Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Siyouni va faire la monte pendant la saison hémisphère sud

Élevage / 13.06.2018

Siyouni va faire la monte pendant la saison hémisphère sud

Siyouni va faire la monte pendant la saison hémisphère sud

Le jeune Siyouni (Pivotal), qui fait sensation en Europe actuellement, sera proposé à la monte au courant du second semestre 2018 au haras de Bonneval.

Parmi ses vainqueurs notables à ce jour figurent Ervedya (Poule d’Essai des Pouliches, Coronation Stakes et Qatar Prix du Moulin de Longchamp, Grs1) et Laurens (Bet365 Fillies' Mile Stakes, Newmarket et The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary, Grs1) qui s’alignera au départ du Prix de Diane Longines ce dimanche. L’étalon a en outre déjà brillé en Australie où son seul partant, le 2ans Aylmerton, élevé par Jean-Étienne Dubois, a remporté les Todman Stakes (Gr2) à Randwick au mois de mars.

Vainqueur de Gr1 au plus haut niveau à 2ans, Siyouni doit sa réussite à ses quatre premières générations conçues à seulement 7.000 €, qui lui permettent aujourd’hui de figurer parmi l’élite des étalons européens. Étalon leader en France, il se classe actuellement troisième meilleur étalon européen par les gains et quatrième par le nombre de vainqueurs de Stakes en 2018. Les produits de Siyouni s’illustrent par leur précocité et leur vitesse et la distance moyenne de leurs victoires est de 1.581m.

Fils de Pivotal (Polar Falcon), Siyouni est issu de la remarquable poulinière Sichilla (Danehill), dont les quatre premiers produits sont vainqueurs de Stakes et incluent la lauréate de Gr1 Siyouma (Medicean). Le premier produit de cette dernière, âgé de 3ans, est lui aussi performer de Stakes au Japon.

Georges Rimaud, manager des Aga Khan Studs en France a déclaré : « La réussite de Siyouni en Europe et de son premier vainqueur de Groupe en Australie ont suscité un grand intérêt de la part des éleveurs en hémisphère sud. Le nombre de juments qu’il va saillir cette saison et l’importance qu’il a aujourd’hui ne nous permettent pas de l’envoyer en Australie, cependant nous avons souhaité le rendre disponible aux éleveurs. Je pense que c’est maintenant un étalon très attractif pour le marché australien, il produit des chevaux forts, bien développés, qui ont de la vitesse, sont précoces et peuvent également avoir de longues carrières au meilleur niveau. » Siyouni sera disponible pour un nombre limité de juments au haras de Bonneval en Normandie au prix de 50.000 € (76.700 $ dollars australiens environ).

Quelques chiffres et produits notables de Siyouni qui est le père de :

- sept chevaux de Groupe 1 ;

- quarante-deux gagnants et placés de Stakes ;

- sept vainqueurs de Stakes en 2018 ;

- seize gagnants et placés de Stakes en 2018 ;

- père de 62 % de gagnants par partants.