Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

AUJOURD’HUI AUX COURSES

Courses / 02.07.2018

AUJOURD’HUI AUX COURSES

Aujourd’hui aux courses

14 h 20 • DEAUVILLE • PRIX DU BOIS

Gr3 - 2ans - 1.000m

Où l’on reparle des Queen Mary…

Ils sont neuf au départ du Prix du Bois (Gr3) : huit femelles et un mâle, quatre étrangères et cinq français. Côté étrangères, on note la présence de trois pouliches arrivant de Royal Ascot et de ses Queen Mary Stakes (Gr2) : Little Kim (Garswood), Shumookhi (Society Rock) et Chelsea Cloisters (First Samurai), pensionnaire de Wesley Ward, respectivement huitième, dixième et onzième. Ces classements ne sont pas bons, mais les Queen Mary 2018 — vingt-deux partantes et probablement pas le lot de l’année — ont eu une arrivée très serrée : les onze premières se tenaient en… trois longueurs ! Dans ces conditions, elles ont les moyens de bien faire sur les 1.000m de Deauville.

Tout est une question de préférence. Isalys (Panis) a battu Primela (Orpen) lors de leur dernière sortie, à La Teste. Elles n’ont jamais couru sur aussi court que 1.000m et doivent faire face à un vrai test avec les petites bombes anglaises et américaines. Gagnante dans un bon style pour ses débuts à Chantilly, Lovely Miss (Excelebration) n’a ensuite pas démérité en prenant une troisième place sur les 1.100m de Chantilly. Elle rendait six kilos et demi et cinq kilos et demi aux deux premières ce jour-là. Régulier, Tudo Bem (Sommerabend) peut viser une place. Belladone Spirit (Charm Spirit) devra avoir progressé sur ses débuts où elle s’est classée cinquième d’une Classe 1. L’allemande Rope a Dope (Bungle Inthejungle) est difficile à juger dans ce lot.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2017 : Zonza (D. Guillemin). 2016 : Cosachope (P. Sogorb). 2015 : Fly on the Night (A. Giorgi). 2014 : Goken (H.-A. Pantall). 2013 : Vedeux (C. & Y. Lerner).

12 h 40 • DEAUVILLE • PRIX DE CAYRAS

B - 4ans et plus - 2.500m

Dounyapour après une bonne rentrée

Le Prix de Cayras (B) va nous permettre de revoir en piste Dounyapour (Lope de Vega), auteur d’une bonne rentrée dans le Prix du Débarcadère (D) à ParisLongchamp. Il concluait cinquième, mais traçait une jolie ligne droite. Face à lui, il y a notamment Aim True (Galileo), régulier dans ce type de course. Il a sa place à l’arrivée. Palpitator (Motivator) n’a pas été revu depuis sa deuxième place dans le Prix Vulcain (L), en octobre 2017. Le pensionnaire de Christian Bresson n’a cessé de progresser l’an dernier et sera intéressant à revoir ce mardi.