Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

City Light en pleine forme

Courses / 07.07.2018

City Light en pleine forme

Rencontré à Clairefontaine, Stéphane Wattel nous a donné des nouvelles de plusieurs de ses pensionnaires, dont City Light (Siyouni), deuxième, battu d’un rien, des Diamond Jubilee Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Il nous a dit : « City Light est super bien rentré de Royal Ascot. C’est incroyable. Il a eu une récupération que je ne lui connaissais pas, surtout après une course comme celle-là et le voyage. Il nous fait rêver tous les matins, il s’épaissit, il est calme. Nous allons peu à peu le préparer pour le Prix Maurice de Gheest (Gr1). »

Infernal Majesty va attendre les terrains souples. Infernal Majesty (Siyouni) reste sur une cinquième place dans le Prix Paul de Moussac Longines (Gr3). Auparavant, il n’avait pas si mal couru que cela en prenant la septième place d’une Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1) chaotique. L’entraîneur nous a dit : « J’étais un peu déçu par sa performance dans le Paul de Moussac. Je pense qu’il est plus à son aise sur les terrains souples et qu’il sera mieux avec un allongement de distance. Je le pense capable de gagner une bonne course dans ces conditions. » L’entraîneur nous a aussi dit que Mon Ami l’Écossais (Orpen), racheté 190.000 € mercredi à Arqana, devrait attendre le retour des pistes souples.

Sacred Life reprend le travail. Impressionnant à 2ans et quatrième du Prix Djebel (Gr3) pour sa rentrée, Sacred Life (Siyouni) a ensuite connu un ennui de santé qui l’a obligé à faire l’impasse sur le printemps classique. Stéphane Wattel nous a dit : « Il vient d’avoir un premier travail léger et il a bien récupéré. Nous allons le monter en condition pour le meeting de Deauville. Il faudra attendre son premier travail sérieux d’ici deux à trois semaines pour en savoir plus. Mais il progresse physiquement et c’est plutôt encourageant. »