Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

DARLEY PRIX DE CABOURG (GR3) - Comedy ne fait pas de cinéma

Courses / 29.07.2018

DARLEY PRIX DE CABOURG (GR3) - Comedy ne fait pas de cinéma

DEAUVILLE, DIMANCHE

Nette et sans bavure : Comedy (Dandy Man) n’a fait de détail dans le Darley Prix de Cabourg (Gr3), pour sa quatrième sortie publique, la première au niveau Groupe. La pouliche appartenant à Barbara Keller, David Redvers et Alistair Donald a montré suffisamment de vitesse pour se placer aux avant-postes, calée contre la lice des tribunes. Son jockey, Ben Curtis, a commencé à la cadencer à 500m du but, avant de lui demander le maximum 200m plus tard. La pouliche a parfaitement répondu à ses sollicitations, se montrant très professionnelle. Elle a rallié le poteau avec deux longueurs d’avance sur Kodyanna (Kodiac), qui l’a toujours suivie durant le parcours. Premier mâle et premier français, We Go (No Nay Never) court bien pour prendre la troisième place, surtout qu’il a dû prononcer son effort un peu isolé en pleine piste, ce qui n’est jamais un atout, surtout pour un poulain encore tendre.

Une pouliche polyvalente. Comedy remporte son troisième succès consécutif. Son seul faux-pas a eu pour cadre sa course de début, au mois de mars, où elle n’avait pas compris grand-chose. Ben Curtis, son jockey, nous a dit : « Elle n’est pas bien grande mais a beaucoup de cœur. Elle avait appris de sa première course et n’a fait ensuite que progresser. Elle a encore progressé depuis sa dernière sortie pour gagner ainsi. Elle n’avait couru qu’en bon terrain? en Angleterre, mais elle montre qu’elle peut s’adapter à toutes les conditions. » Karl Burke, son entraîneur, a ajouté : « Si elle n’avait pas si bien couru en terrain léger en Angleterre, on pourrait croire qu’elle a besoin de terrain souple, parce qu’elle galope un peu du genou. C’est une petite pouliche très polyvalente et ses copropriétaires sont enchantés ! Elle n’est pas engagée dans les Lowther Stakes (Gr2). Nous n’avons pas encore de plans bien définis pour elle, mais revenir en France cet été pourrait être envisagé. Nous allons déjà évaluer la façon dont elle récupère de cette course. » Church Farm (Roger Marley) a acquis Comedy à Goffs lorsqu’elle était yearling, pour 21.000 €. La pouliche a ensuite été retirée de la Goffs UK breeze up, le 10 avril. Mais dès le 11 mai, Comedy débutait par une huitième place à Nottingham sur 1.000m. Elle a rectifié le tir dès sa deuxième apparition publique, le 11 juin à Pontefract.

La pouliche porte les couleurs de Barbara Keller, qui ont déjà brillé en France grâce à Odeliz (Falco). Elle est associée avec les deux courtiers David Redvers et Alistair Donald. Ils ont encore quelques jours pour se décider : les engagements pour le Darley Prix Morny seront enregistrés mercredi. Quant à Karl Burke, c’est le deuxième Groupe pour 2ans qu’il remporte en France, après le succès de Little Kim (Garswood) dans le Prix du Bois (Gr3). Il a aussi classé True Mason (Mayson) à la troisième place du Darley Prix Robert Papin (Gr2).

Les pouliches ont réalisé le jumelé, et la deuxième course black type du meeting réservée aux 2ans est revenue à un concurrent britannique.

We Go a sauvé l’honneur français en se classant troisième. Son entraîneur, Henri-Alex Pantall, a déclaré : « Le poulain court très bien. Il a fait une bonne course, tout en manquant un peu d'expérience par rapport à certains de ses adversaires. Il a été un petit peu long à trouver son action, car le terrain est tout de même devenu assez souple. Il est venu un peu isolé mais s'est montré courageux. Je ne sais pas encore ce qu'il va courir par la suite. »

Le meilleur élément de sa proche famille. Comedy a été élevée par John Hutchinson. C’est une fille de Dandy Man (Mozart), étalon à Ballyhane Stud, dont elle est le quatrième gagnant de Groupe, après Peniaphobia (Longines Hong Kong Sprint, Gr1), Extortionist (The Coral Charge Sprint Stakes, Gr3, troisième des Coolmore Nunthorpe Stakes, Gr1) et My Lea (Premio Carlo e Francesco Aloisi & Premio Tudini - Tris, Grs3). Sa mère, Dubaya (Dubawi), a gagné une course pour ses débuts, sur le mile de Navan, au mois d’octobre de ses 2ans. Son premier produit, Droderic (Roderic O'Connor), a remporté une épreuve de petit niveau en Italie. Sa deuxième mère, inédite, a donné six gagnants, dont Ghimaar (Dubai Destination), troisième des Ardilaun House Hotel Oyster Stakes (L). Il faut remonter à la quatrième mère pour trouver des chevaux de Groupe. Cette dernière, Brocade (Habitat), a gagné le Prix de la Forêt (Gr1) avant de donner Barathea (Sadler's Wells, lauréat des 2.000 Guinées d’Irlande et de la Breeders' Cup Mile (Gr1), et Gossamer (Sadler's Wells), gagnante des Meon Valley Stud Fillies' Mile Stakes et des 1.000 Guinées d’Irlande (Grs1).

 

 

 

Danehill

 

 

Mozart

 

 

 

 

Victoria Cross

 

Dandy Man

 

 

 

 

 

Night Shift

 

 

Lady Alexander

 

 

 

 

Sandhurst Goddess

COMEDY (F2)

 

 

 

 

 

 

Dubai Millennium

 

 

Dubawi

 

 

 

 

Zomaradah

 

Dubaya

 

 

 

 

 

Caerleon

 

 

Charlecote

 

 

 

 

Foulard


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 12’’89

1.000m à 600m : 22’’03

600m à 400m : 11’’25

400m à 200m : 11’’79

200m à l’arrivée : 12’’89

Temps total : 1’10’’82