Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

DEUTSCHES DERBY (GR1) - Weltstar, le fils d’une maman parfaite

International / 08.07.2018

DEUTSCHES DERBY (GR1) - Weltstar, le fils d’une maman parfaite

HAMBOURG (DE), DIMANCHE

Les "frères célèbres " de Markus Klug ont eu raison du favori, Royal Youmzain (Youmzain), et ils ont donné à l’entraîneur un Derby allemand (Gr1) de rêve : Weltstar a devancé Destino d’une encolure pour un jumelé de l’étalon Soldier Hollow (In the Wings). C’est le deuxième Derby consécutif pour Wellenspiel (Sternkoening), la mère de Weltstar et du lauréat 2017 Windstoss (Shirocco), le troisième pour le Gestüt Rottgen qui avait aussi triomphé en 1959 avec Uomo (Orator), ainsi que pour l’entraîneur qui avait connu la gloire en 2014 avec Sea the Moon (Sea the Stars).

De Vries, le pilote néerlandais. Le seul qui n’avait pas encore savouré le goût d’un succès dans ce Derby était le jockey, le Néerlandais Adrie De Vries, un vétéran de 48 ans qui a décroché douze Cravaches d’or dans son pays avant de poser ses bagages en Allemagne, il y a une dizaine de saisons. De Vries a joué un rôle décisif dans le succès de Weltstar. Quand, peu après la fin du dernier tournant, le peloton a fait des vagues pour venir vers la lice des tribunes, le pilote a réussi à déboîter Weltstar en passant sous le nez de Royal Youmzain. Il y a eu un contact entre les deux mais la faute s’est produite à presque 350m du poteau, trop loin pour être sanctionnée par les commissaires.

Royal Youmzain, malheureux troisième. C’est dans les derniers 50m que Weltstar a eu raison de Destino. Adrie De Vries a expliqué : « Je m’étais presque résigné, une deuxième place dans le Derby, c’est un bon résultat. Mais Weltstar a donné un dernier coup de reins et a pris l’avantage. » Destino, le propre frère de Dschingis Secret (Soldier Hollow), a tracé un bon parcours et n’a rendu ses armes qu’après une belle lutte. Royal Youmzain n’a pas bénéficié d'une monte très inspirée de la part de son pilote, Eduardo Pedroza, mais son poulain n’a pas accéléré comme on s’y attendait. La hiérarchie entre les trois premiers est fluide et le train réduit n’a pas assuré la sélection. Markus Klug a donné rendez-vous à Baden-Baden pour le Grosser Preis.

Un deuxième Derby pour papa Soldier Hollow. Soldier Hollow a ainsi enregistré son deuxième gagnant de Derby après Pastorius, en 2012, et son cinquième lauréat de Gr1. L’étalon a produit 13 lauréats de Groupe et 25 titulaires de black type avec sept générations de 3ans et plus, c’est-à-dire 328 sujets. En fait, il a eu très peu de produits (108) dans ses quatre premières saisons et a vu sa clientèle augmenter au fil des résultats. Il avait commencé à 6.500 €, Weltstar et Destino appartiennent à une génération conçue à 12.000 €, alors que Soldier Hollow a officié cette année à 25.000 €. Deux des gagnants de Gr1 de Soldier Hollow, Ivanhowe et Pastorius, sont en France, respectivement au haras du Thenney et au haras de la Hêtraie.

Qui sera le troisième de maman Wellenspiel ? Les poulinières issues de grandes souches peuvent toujours sortir un gagnant classique, même si elles ont très peu montré en piste. Wellenspiel (Sternkoenig) a gagné deux courses en affichant un GAG 69,5, soit une valeur 25, mais a un score parfait au haras : deux produits et deux lauréats de Derby. Dans l’histoire du classique de Hambourg, une demi-douzaine de poulinières ont sorti deux gagnants mais une seule a réussi à triompher en deux éditions consécutives : Laurea (Sharpman), mère de Lando (Acatenenango), lauréat en 1993, et Laroche (Nebos) en 1994. Wellenspiel a fait encore mieux : Windstoss et Weltstar sont ses deux premiers produits alors que Laurea avait donné une pouliche avant les deux frères. Si Wellenspiel continue sur sa lancée, le Derby 2019 est promis à Walerian (Reliable Man), son poulain de 2ans, et celui de 2020 à Worrik (Kamsin). En 2021 la poulinière doit se contenter du Preis der Diana (Gr1) avec une pouliche par Protectionist (Monsun)… La deuxième mère, Well Known (Königsstühl), championne des 2ans allemandes en 1989, s’est classée deuxième dans le Preis der Diana (Gr2 à l’époque) et dans la Poule d’Essai des Pouliches allemande. Elle a produit douze gagnants dont Well Made (Mondrian), lauréat du Europa Preis (Gr1).

  1. Deutsches Derby

Gr1 - Plat - 3znd - 650.000 € - 2.400m

1er       WELTSTAR (58) M3

            (Soldier Hollow & Wellenspiel)

            Pr/Gestüt Röttgen - El/Gestüt Röttgen

            Ent/M. Klug - J/Adrie. de Vries

2e        DESTINO (58) M3

            (Soldier Hollow & Divya)

            Pr/Gestüt Park Wiedingen - El/Gestüt Park Wiedingen

            Ent/M. Klug - J/M. Seidl

3e        ROYAL YOUMZAIN (58) M3

            (Youmzain & Spasha)

            Pr/J. Abdullah - El/Rabbah Bloodstock Limited

            Ent/A. Wöhler - J/E. Pedroza

SB_HOGUENET (DU)_NE ET ELEVE

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Salve del Rio, Aldenham, Sweet Man, Jimmu, Emerald Master, Guiri, Star Max, Zargun, Ecco, Capone.

Non-partant : Chimney Rock.

(Turf) Bon. 2'32"44. Écarts : ENC - 1 1/2 - 1.