Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

INTERNATIONAL STAKES (GR3) - Yucatan, les œillères et un premier Groupe

International / 01.07.2018

INTERNATIONAL STAKES (GR3) - Yucatan, les œillères et un premier Groupe

INTERNATIONAL STAKES (GR3)

Yucatan, les œillères et un premier Groupe

Le jour de Yucatan (Galileo et la championne Six Perfections) est enfin arrivé. Aidan O’Brien a trouvé le truc pour tirer le meilleur du poulain qui appartient en association à Flaxman Stables et Coolmore. L’entraîneur avait déjà essayé les "australiennes" à Royal Ascot dans les Wolferton Stakes (L) et cette fois dans les International Stakes (Gr3), sur 2.000m, il a sorti les œillères à l’ancienne et Yucatan s’est transformé. Ryan Moore l’a poussé en tête, et il est reparti de plus belle quand Stellar Mass (Sea the Stars) est venu l’attaquer dans les 200 derniers mètres et il s’est imposé d’une longueur.

Il peut aller sur plus long. Yucatan, deuxième du Racing Post Trophy (Gr1) à 2ans, était parmi les candidats au Derby 2017, mais il a connu une saison de 3ans courte et difficile. Il a été battu dans deux trials, sans pourtant mal courir, et n’a plus été revu. Cette année, il avait déjà couru à quatre reprises. Aidan O’Brien a dit : « Il avait pris un mauvais départ à Royal Ascot. On va lui chercher un autre Gr3 et je pense qu’il sera capable de tenir 2.400m. Il préfère du bon terrain parce qu’il a une belle action. »

Le troisième gagnant de Groupe de Six Perfections. La championne Six Perfections (Celtic Swing) a remporté le Prix Marcel Boussac (Gr1) à 2ans et la saison suivante, après une deuxième place dans les 1.000 Guinées, elle s’est imposée dans le Prix Jacques le Marois (Gr1) et la Breeders’ Cup Mile (Gr1), une course dans laquelle elle a décroché la troisième place à 4ans. Yucatan est le deuxième gagnant de Groupe issu du croisement avec Galileo (Sadler’s Wells), après Faufiler. Six Perfections a aussi donné le sprinter Planet Five (Storm Cat), qui a gagné le Prix du Gros-Chêne (Gr2). Six Perfections a donné huit produits par Galileo, dont le dernier est une pouliche foal. Son 2ans, Mount Everest, s’est classé sixième ce dimanche au Curragh lors de ses débuts, et la 3 ans Raja Ampat est engagée mercredi dans le Prix du Cochet (inédits) à Deauville.