Le Havre & Kenhope, une première au Japon

Élevage / 16.07.2018

Le Havre & Kenhope, une première au Japon

Une semaine après Restiadargent, une autre fille de Kendargent élevée par Guy Pariente a enregistré son premier gagnant au Japon. Il s’agit de Kenhope qui, au contraire de Restiadargent, a quitté la France pour intégrer la jumenterie de Shadai Farm pleine de Le Havre (Noverre). Ce dernier a pu fêter lui aussi une première dans le pays. La pouliche issue de ce croisement a un nom qui sonne Augustin-Normand, Pourville, et deux semaines après ses débuts, elle s’est imposée dans un maiden sur 1.400m à Chukyo. Mirco Demuro a attendu derrière les chevaux de tête avant de déboîter en pleine piste sa pouliche qui a pris une demi-longueur sur le poulain Dantsu Castle (Rulership).

France, Inde et enfin Japon… Kenhope, deuxième dans le Critérium International (Gr1) à 2ans, a remporté le Prix de la Grotte (Gr3) à 3ans avant de se classer deuxième de Sky Lantern (Red Clubs) dans les Coronation Stakes (Gr1) et troisième du Prix Rothschild (Gr1). Le propriétaire indien Cyrus Poonawalla l’a achetée 500.000 € à la vente de l’Arc Arqana. À 4ans, Kenhope, toujours sous la férule d’Henri-Alex Pantall, a ajouté deux autres succès black types à son C.V. avant de passer à Tattersalls où elle n’a pas atteint son prix de réserve (480.000 Gns). Teruya Yoshida l’a achetée à l’amiable. Kenhope a une yearling par Victoire Pisa (Neo Universe) et a visité le gagnant du Derby Kizuna (Deep Impact).

Le Havre et le Japon. L’étalon du haras de Montfort & Préaux, quant à lui, avait un seul produit JPN avant Pourville, mais deux autres sont enregistrés dans le pays. Il s’agit d’un yearling issu de la troisième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) Notte Bianca (Kendargent), donc le même croisement de Pourville, qui a été acheté lundi à Hokkaido par Keizo Ooshiro pour 60 millions de yen (456.000 €), et d’une pouliche par l’allemande Emerald Star (Mount Nelson), achetée pleine de Le Havre, pour 240.000 €, par Shadai à Deauville.