Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Chiffres

Courses / 06.07.2018

Le mot de la fin - Chiffres

Le mot de la fin : Chiffres

Comme chaque année, l’Afassec a publié son observatoire social de l’activité d’entraînement de chevaux de courses. Cet abrégé livre les chiffres de la filière en 2017, et permet de dégager certaines tendances… Après deux années baissières, le nombre d’entraîneurs au galop a légèrement augmenté l’année dernière, avec 47 installations. À l’inverse, au trot, la tendance est (faiblement) à la baisse. La comparaison trot/galop va plus loin. Au galop, l’écurie la plus importante compte 95 salariés. Au trot, le maximum s’élève à 24 salariés ! L’âge moyen de l’entraîneur de galop est de 53 ans ; celui au trot est de 50 ans. Au galop, l’âge moyen des femmes salariées ne cesse d’augmenter (29 ans en 2017), ce qui favorise une meilleure insertion dans la profession. Une autre donnée intéressante est le ratio chevaux/salariés selon les départements. Dans l’Oise, on compte trois chevaux par salarié. Ce ratio est de cinq dans les Yvelines, de trois en Charente-Maritime et dans les Bouches-du-Rhône, et de quatre dans les Pyrénées-Atlantiques.