Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Leader

Le Mot de la Fin / 29.07.2018

Le mot de la fin - Leader

 En français, Beyond Reason signifie "au-delà de la raison". C’est aussi le nom de la pouliche qui a gagné le Prix Six Perfections (Gr3), samedi à Deauville. Depuis le début de l’année, cette fille du Coolmore sire Australia est une star. Elle incarne en effet la "Paix de Keeneland", ce moment clé de 2017 où le cheikh Mohammed Al Maktoum a cessé son embargo sur les produits des étalons Cooolmore.

La pouliche s’appelle "Au-delà de la raison". Pourquoi pas ? Mais à vrai dire, elle aurait été mieux nommée "Raison" ou "Sagesse". De la part du cheikh Mohammed, décider d’acheter à nouveau des chevaux coolmorisés ne signifiait pas "aller au-delà de la raison", ni "faire une folie", et surtout pas "renoncer" ou "accepter la défaite".

Bien au contraire, le fait de revenir sur le marché et de recommencer à acheter des chevaux de toutes origines a été un acte de raison, un acte de sagesse et une victoire… Non pour le cheikh Mohammed lui-même (il était capable de gagner des courses sans l’aide de personne), mais pour tout l’écosystème. Le boycott de la multinationale irlandaise coûtait à l’ensemble de la filière, au niveau mondial. Or ceux qui connaissent le cheikh savent que la santé et l’avenir des courses sont plus importants, pour lui, que la santé et l’avenir de sa propre écurie. C'est d'ailleurs là le propre des leaders, de savoir s’élever au-dessus de leurs intérêts personnels, de savoir pardonner même à ceux qui vous ont critiqué, moqué ou menti, de savoir donner sans attendre de retour, de savoir montrer une voie par son exemplarité et par sa hauteur de vue. En ce sens, il s’est élevé "au-delà de la raison commune", et le nom de sa pouliche n’est pas si mal choisi.

Au terme de quatre décennies d’action dans la filière hippique, le cheikh Mohammed nous offre une formidable leçon et nourrit notre espérance. Pourvu qu’il soit compris des dirigeants et des grands acteurs des courses du monde entier, et qu’il les inspire !