Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin : Miswaki

Le Mot de la Fin / 22.07.2018

Le mot de la fin : Miswaki

Le 3 octobre 1993, Hernando (issu d’une mère par Miswaki) s’est élancé en tant que favori dans l’Arc. Il s’est finalement classé 16e de l’édition remportée par Urban Sea (Miswaki). Un quart de siècle plus tard, on retrouve ces deux chevaux dans le pedigree de Sea of Class (Sea the Stars), brillante lauréate des Darley Irish Oaks, ce samedi au Curragh. Leur rencontre a donc généré un inbreeding sur Miswaki (Mr. Prospector), comme chez Seventh Heaven (Galileo), lauréate des Irish Oaks 2016 puis des Yorkshire Oaks… la course que vise Sea of Class. Quelques heures plus tard, Sistercharlie (Myboycharlie) s’imposait dans les Diana Stakes (Gr1) à Saratoga. Elle est issue d’une mère présentant un inbreeding sur… Miswaki ! Ce dernier fut avant tout un 2ans (Prix Yacowlef et de la Salamandre), pourtant il a finalement eu une grande influence chez les 3ans et plus en produisant Bachelor Duke (2.000 Guinées d’Irlande), Black Tie Affair (Breeders' Cup Classic), Étoile Montante (Prix de la Forêt), Germignaga (Oaks d'Italie), Kistena (Prix de l'Abbaye de Longchamp), Marvelous Crown (Japan Cup), Misil (Gran Premio del Jockey Club), Urban Sea (Prix de l'Arc de Triomphe)… Miswaki fut aussi un père de mère de premier plan (Galileo, Sea the Stars, Dalakhani, Daylami, Landseer…)