Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Préjugés

Le Mot de la Fin / 28.07.2018

Le mot de la fin - Préjugés

L’un des charmes des courses réside dans le fait qu’elles exigent une remise en question permanente. Il faut être capable de dépasser ses propres préjugés et aborder chaque cheval comme un cas à part. Si on vous parle d’un étalon américain, fils de Danzig, lauréat de Gr2 sur 1.400m en dirt… on pense forcément à vitesse et précocité. Pourtant, cet étalon, Exchange Rate (mort en 2016 aux États-Unis), vient de donner ce dimanche deux lauréats de Groupe sur 2.000m : Thundering Blue (Sky Bet York Stakes, Gr2) et Homérique (Prix de Psyché, Gr3). Nés aux États-Unis et issus des breeze up, ces deux chevaux n’ont ensuite pas fait preuve d’assez de précocité pour débuter à 2ans ! François Drion, l’éleveur d’Homérique, nous avait d’ailleurs confié il y a quelques semaines : « Exchange Rate peut donner l’impression d’être un étalon de vitesse, notamment grâce aux performances de Reckless Abandon. Or ce dernier avait beaucoup de vitesse du côté maternel et il était un peu atypique dans la production d’Exchange Rate. Il ne faut pas oublier que cet étalon a par exemple donné Ball Dancing (2e du Prix de Royaumont). Lui-même était un cheval imposant, sans être énorme, et qui avait réalisé sa meilleure performance sur le mile. »