Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LES STARS DE DEAUVILLE - Alpha Centauri, l’héritage de Miesque

Courses / 20.07.2018

LES STARS DE DEAUVILLE - Alpha Centauri, l’héritage de Miesque

Deauville, ses parasols, ses Planches, ses stars… Durant l’été, ce sont les chevaux les vraies vedettes de la station balnéaire. En guise de mise en bouche, voici le portrait de quelques-uns des chevaux qui devraient faire l’actualité lors du meeting de Deauville. Aujourd’hui, nous nous penchons sur Alpha Centauri, qui a le Jacques Le Marois dans le viseur… et en héritage.

La star du mile chez les 3ans. Sans rien enlever à Without Parole (Frankel), dont les limites sont inconnues et qui a gagné les St James’s Palace Stakes (Gr1), la star du mile chez les 3ans est une pouliche et elle se nomme Alpha Centauri (Mastercraftsman). La représentante de la famille Niarchos et pensionnaire de Jessica Harrington reste sur trois succès de Gr1. Les 1.000 Guinées d’Irlande, tout d’abord, où elle montrait les moyens qu’elle avait laissé entrevoir au premier semestre de ses 2ans, après un reste de campagne plus compliqué. C’était bien, mais ce succès demandait confirmation. Et quelle confirmation nous avons eue ! Alpha Centauri est revenue dans les Coronation Stakes (Gr1), à Royal Ascot. Elle y a démoli l’opposition. Seule au monde, elle s’est imposée de six longueurs dans ce Gr1, perdant ses adversaires en route, laissant Royal Ascot avec des étincelles plein les yeux… On aurait dit Miesque (Nureyev), son arrière-grand-mère… Alpha Centauri a depuis remporté les Falmouth Stakes (Gr1). Une victoire en force, par quatre longueurs et demie, sans jamais être mise en danger. Éblouissante.

Le Jacques Le Marois, de famille. À Deauville, Alpha Centauri va passer un nouveau test, face aux mâles pour la première fois. Alpha Centauri a le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1) dans le sang. Son aïeule Miesque l’a remporté deux fois et elles ont tant en commun. Sa deuxième mère, East of the Moon (Private Account), l’a aussi gagné. C’était en 1994.

Est-ce qu’un cheval peut battre Alpha Centuri à Deauville ? Oui, aucun cheval n’est imbattable. Mais le pire ennemi d’Alpha Centauri dans le Jacques Le Marois sera avant tout la pluie. À croire qu’une demoiselle de sa qualité ne se mouille pas ! Si le soleil daigne rester au beau fixe jusqu’au 12 août, alors il faudra être présent à Deauville. Pour ce moment présent, pour le passé, pour le futur. Pour l’histoire.