Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

National de l’obstacle : Chœur du Nord se met en évidence

Élevage / 19.07.2018

National de l’obstacle : Chœur du Nord se met en évidence

Par Alice Baudrelle

Le National de l’obstacle s’est déroulé mercredi sur la carrière du Haras national du Pin pour la sixième fois. Ouvert aux 2ans, yearlings et foals au pedigree d’obstacle, ce concours de modèles et allures proposait cette année un catalogue de choix. Éleveurs, propriétaires, entraîneurs, courtiers ou simples passionnés avaient fait le déplacement pour assister au concours. Retour sur les temps forts de la compétition.

Une fille de Kapgarde sacrée championne suprême chez les 2ans. Avant de désigner le vainqueur du titre de champion suprême chez les 2ans, il fallait tout d’abord élire un gagnant du côté des mâles ainsi qu’une lauréate parmi les femelles. Appartenant à la Sarl MM Stud et présenté par Édouard Thueux, Golden Boy Grey (Diamond Boy) a conquis le jury dans la section des mâles. Doté d’un physique très harmonieux, c’est un frère de l’utile Sevros (Falco), gagnant en plat et en obstacle.

Golden Boy Grey s’est donc classé premier devant le costaud Caribean Green (Diamond Green), un frère du placé de Listed Caribean Boy (Myboycharlie), présenté par le haras des Commeaux. Présenté lui aussi par Édouard Thueux, l’AQPS Gentleman Grey (Diamond Boy) complète le podium chez les mâles de 2ans. Il est issu d’une bonne souche d’anglo-arabes parmi lesquels les étalons Shrek (Full of Gold) et Saint Jean (Hasa).

Chez les femelles de 2ans, c’est la bien nommée Nuances de Grey (Kapgarde) qui a rallié le plus de suffrages. Présentée par le haras de la Hêtraie, c’est une sœur d’Oracle (Poliglote), vainqueur du Prix Alain et Gilles de Goulaine (L), et de Président José (Slickly), deuxième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Nuances de Grey précède Hell Dream (Dream Well), une sœur de Hell Boy (Martaline), troisième du Prix Stanley (L). Hell Dream appartient à Xavier Kepa et elle était présentée par le haras de Commeaux.

On retrouve en troisième position deux pouliches ex-aequo. La première se nomme Île d’Argent (Silver Frost), sœur de plusieurs vainqueurs. Présentée par le haras de la Hêtraie, elle est issue de la même souche maternelle que l’étalon Malinas (Lomitas). Présentée par Édouard Thueux, Mick Mia (Blue Brésil) fait partie de la famille maternelle du regretté Voix du Nord (Valanour).

À l’issue du vote désignant le champion suprême chez les 2ans, Nuances de Grey a réussi à mettre tout le monde d’accord sous l’œil fier de Pascal Noue.

Une fille de Chœur du Nord élue reine parmi les yearlings. Appartenant à Catherine Coiffier et présenté par Jean-Pierre Coiffier, Victan (Diamond Boy) s’est montré le plus plaisant dans la section des yearlings mâles. C’est un frère de Kapistan (Kapgarde), vainqueur à cinq reprises en obstacle. Délégué par le même entourage, Horius (Diamond Boy) se classe deuxième. Sa sœur n’est autre que Miss Salsa Blue (Blue Brésil), gagnante du Prix Sytaj (Gr3). Présenté par le haras de Saint-Maur, Burgundy Man (Manduro) hérite de la troisième place. C’est un fils de Kapirovska (Muhtathir), gagnante à trois reprises et placée de Listed en plat.

Chez les yearlings femelles, la jolie Donna Tornada (Chœur du Nord) a su convaincre le jury. Propriété de Geneviève Neveux et présentée par le haras des Embruns, elle appartient à la première génération de l’étalon de Guillaume Lassaussaye et elle est la sœur de deux vainqueurs. C’est la souche des étalons Clear Choice (Raise a Native) et Goken (Kendargent). Présentée par le haras de la Douardière, l’AQPS Hoopa (Voiladenuo) se classe deuxième. C’est une petite-fille de Royale Nap (Carmont), deuxième du Prix Congress (Gr2). Appartenant à Waveview Bloodstock et présentée par le haras de St Maur, Caramblue (Brave Mansonnien) complète le podium. Elle est issue de la famille maternelle de l’étalon Grand Seigneur (Mansonnien).

Opposée à Victan dans la course au titre suprême, Donna Tornada a été choisie comme championne dans la section des yearlings. Elle succède donc à sa sœur Over the Valley (Montmartre), tenante du titre dans cette catégorie.

Victoire de la Normandie contre "le reste du monde". Le National de l’obstacle a inauguré mercredi une nouvelle formule, "la Normandie contre le reste du monde", qui concernait uniquement la catégorie des foals. À l’issue de la sélection, l’équipe des cinq meilleurs poulains normands a affronté celle des cinq meilleurs poulains issus d’autres régions. L’équipe gagnante a été désignée en additionnant les notes des poulains de chaque catégorie, et ce sont les normands qui se sont montrés les plus forts avec un cumul de 386 points. L’équipe du "reste du monde" a quant à elle récolté 359 points.

Une "Network" et son foal par Nicaron élus meilleur couple. Le prix de la meilleure présentation a été décerné à l’AQPS Vénus de Ré (Network) et son foal Instagram (Nicaron). Joliment proportionné, ce dernier n’a pas manqué d’amuser le jury de par ses facéties durant son passage sur le ring, se faisant remarquer en tentant de dominer sa mère à plusieurs reprises ! Dotée d’une patience inébranlable, Vénus de Ré a quant à elle séduit de par son cadre imposant et sa tête expressive.

Chœur du Nord une nouvelle fois à l’honneur chez les foals. La journée s’est achevée par la consécration du meilleur foal. Présentée par Alain Lemoignié, une femelle née le 22 avril par Chœur du Nord (Voix du Nord) et Misère des Carrés (Discover d’Auteuil) a remporté le titre de championne suprême dans la catégorie des foals. Sa mère a remporté trois courses en obstacle. Elle appartient à la famille de Dauphin des Carrés (Dauphin du Bourg), lauréat du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). Cette pouliche est la seule de sa catégorie à avoir été classée. En effet, le résultat dépendait uniquement du nombre de points le plus élevé (en individuel). Son entourage a remporté par la même occasion une saillie d’une valeur de 10.000 € du top-étalon Kapgarde (Garde Royale).