Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX AÉROPORT DEAUVILLE NORMANDIE (PRIX DU DOUET) - Feu Follet en pensant à l’avenir

Courses / 02.07.2018

PRIX AÉROPORT DEAUVILLE NORMANDIE (PRIX DU DOUET) - Feu Follet en pensant à l’avenir

PRIX AÉROPORT DEAUVILLE NORMANDIE (PRIX DU DOUET)

Feu Follet en pensant à l’avenir

Grandissime favori du second peloton du Prix du Douet, Feu Follet (Kapgarde) a confirmé la confiance des parieurs en débutant victorieusement dans cette épreuve. Le poulain de Pierre Pilarski et Jean-Pierre Dubois a rapidement galopé dans le groupe de tête pour ne pas être pris de vitesse. Bien qu’il ait sauté fort l’avant-dernière haie et soit parti de loin sur l’ultime obstacle, Feu Follet n’a été sollicité par son jockey, Bertrand Lestrade, que sur le plat. Ce dernier a en effet temporisé au maximum pour demander à son partenaire de s’étendre. Puis lorsque Super Alex (Alex the Winner) est venu librement à sa hauteur à 200m du but, Feu Follet est reparti pour l’emporter très sûrement. À l’image de Fiumicino (Sageburg), lauréat du Prix Wild Monarch (L) pour Pierre Pilarski, Feu Follet est un sauteur taillé pour le steeple qui s’est distingué surtout sur sa classe plus que sur sa précocité. Il a le profil pour bien vieillir et nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star. En gagnant ce Prix du Douet, il a succédé à un autre protégé de Guillaume Macaire, Beau Gosse (Falco), devenu un cheval de Groupe à Auteuil. Le professionnel royannais a dit : « C’est un vrai bon poulain. Il était prêt maintenant et je ne voyais pas ce que j’allais faire avec lui, donc nous avons décidé de le débuter à Clairefontaine plutôt que d’attendre l’automne. C’est un pur-sang, donc il n’avait pas le droit à des courses AQPS et il n’avait pas de bumpers à disposition. Il sera certainement mieux en steeple à 4ans. Il va se construire au fur et à mesure des courses. Il n’est pas démonstratif, mais c’est un cheval de course. Son jockey a pris les bonnes décisions. C’est un cheval de rythme et il ne fallait pas être pris de vitesse» Copropriétaire de Feu Follet, Pierre Pilarski a ajouté : « C’est un poulain que je trouve tellement beau, il est magnifique. Mais j’ai du mal à analyser les courses d’obstacles. Déjà que j’ai du mal au trot… C’est pourquoi je me suis entouré de Guillaume [Macaire, ndlr]» Rapproché avec du gaz dans le tournant final, Super Alex a bien prolongé son effort se classant bon deuxième devant Doctor Squeeze (Doctor Dino), également bon finisseur après avoir galopé dans la seconde moitié du peloton. Il a précédé Bienveillant (Falco) et Bai de Baie (Gris de Gris) qui est revenu prendre la cinquième place sans avoir une course dure.

Le neveu de Fou et Sage. Élevé par l’écurie D, Feu Follet est un fils de Kapgarde, étalon au haras de la Hêtraie, et de Folle de Toi (Sageburg), placée à trois reprises en plat. Feu Follet est le premier produit de sa mère qui est une fille de Folie Lointaine (Poliglote), gagnante du Prix d’Essai des Pouliches à Enghien et deuxième du Prix Champoreau à Auteuil. C’est le neveu de Fou et Sage (Sageburg), lauréat du Prix Fifrelet (L) et deuxième des Prix d’Indy et de Pépinvast (Grs3). Far Away Girl (Cadoudal), troisième mère de Feu Follet, a gagné le Prix Chalet à Auteuil. Elle a produit Far West (Poliglote), deuxième du Triumph Hurdle (Gr1) et vainqueur de Gr2 à Cheltenham, Firmini (Mansonnien), troisième du Prix d’Iéna (L), gagnante en haies et en steeple à Auteuil, et Fabulously (Antarctique), vainqueur du Prix Robert Lejeune (L) et multiple placé de Groupe en haies et en steeple.

Mill Reef

Garde Royale

Royal Way

Kapgarde

Cadoudal

Kaprika

Lady Corteira

FEU FOLLET** (H3)

Johannesburg

Sageburg

Sage et Jolie

Folle de Toi

Poliglote

Folie Lointaine

Far Away Girl