PRIX DUPLEX (INEDITS) - Double Kodiac, le plus pro

Courses / 15.07.2018

PRIX DUPLEX (INEDITS) - Double Kodiac, le plus pro

MAISONS-LAFFITTE, SAMEDI

L’anglais Double Kodiac (Kodiac) s’est montré très professionnel pour ses débuts dans le Prix Duplex (Inédits), contrairement à son dauphin, Écolo (Invincible Spirit), qui s’est comporté comme un gros bébé. C’est dans le comportement que la course s’est jouée et par conséquent, le pensionnaire de Simon Crisford est celui qui a eu le dernier mot. Venu à l’intérieur du petit peloton, sans l’appui du rail extérieur, Double Kodiac a filé droit. Écolo s’est porté à sa hauteur à 200m du poteau mais Double Kodiac a changé de jambe, replacé une accélération et s’est facilement détaché de son rival. Une longueur et demie les sépare. Big and Bold (Garswood), avec l’appui du rail extérieur, est troisième à une longueur et demie.

L’attitude fait la différence. Double Kodiac a certainement quelques moyens mais l’attitude aura fait toute la différence ce dimanche. Il n’est pas facile pour un inédit de venir un peu isolé en pleine piste, le nez au vent, sans personne en ligne de mire, mais le représentant de Saif Ali s’en est parfaitement sorti. Il faudra revoir Écolo. Il était déjà très brillant au canter et s’est montré tendu durant l’ensemble du parcours. Le représentant de l’écurie Wertheimer & Frère doit apprendre son métier et devrait progresser sur cette sortie.

Anglais, irlandais, mais français ! Double Kodiac porte le suffixe IRE mais a été élevé par le haras du Mézeray. Il est passé à deux reprises en vente. Il a été acheté 97.000 €, yearling, par le haras du Saubouas, lors de la vente de yearlings d’août 2017, qui l’a préparé pour la breeze up Arqana. Le poulain y a été acquis à l’amiable, pour la somme de120.000 €, par Stroud Coleman Bloodstock. Double Kodiac est le premier produit de sa mère, Via Lattea (Teofilo), gagnante d’une course et propre sœur de What Style (Teofilo), deuxième d’un 1.000 Guineas Trial (L). La troisième mère, Dolydille, est gagnante de deux Listeds et a donné Nobilis, deuxième d’un Prix Minerve (Gr3) et troisième d’un Prix de Malleret (Gr2). Sous la quatrième mère, on retrouve de nombreux très bons chevaux, de Sholokhov à Intense Focus, en passant par Soldier of Fortune.

Notons qu’un frère de Double Kodiac, par No Nay Never, passera sur le ring d’Arqana lors de la prochaine vente de yearlings d’août. Présenté par le haras du Mézeray, il porte le numéro 241.

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Kodiac

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

DOUBLE KODIAC (M2)

 

 

 

 

 

 

Galileo

 

 

Teofilo

 

 

 

 

Speirbhean

 

Via Lattea

 

 

 

 

 

Anabaa

 

 

Out of Time

 

 

 

 

Dolydille