PRIX JACQUES DE BRÉMOND (L) - Tornibush, la première Listed du propriétaire le plus célèbre de France !

Courses / 20.07.2018

PRIX JACQUES DE BRÉMOND (L) - Tornibush, la première Listed du propriétaire le plus célèbre de France !

VICHY, VENDREDI

Tornibush (Dream Ahead) était le favori logique du Prix Jacques de Brémond (L), après sa remarquable victoire dans une course B à Maisons-Laffitte. Pourtant, alors qu’une averse s’abattait sur Vichy, le terrain s’assouplissant, sa cote est remontée et c’est finalement Wireless (Kentucky Dynamite) qui s’est élancé en tant que favori. Mais, une fois en piste, Tornibush a justifié la confiance de son entourage. Il décroche une première Listed et est attendu au niveau Groupe. C’est aussi le premier succès à ce niveau pour son copropriétaire Antoine Griezmann. En cette période post-Coupe du monde, tous les faits et gestes des Bleus sont suivis par le public. Au point que la possible venue du joueur sur l’hippodrome de Vichy avait fait l’objet d’articles dans les médias généralistes. Celui qui était le Bleu préféré des Français avant l’été est finalement resté à Mâcon, sa ville d’origine, où une cérémonie l’attendait en fin de journée

Au courage. Dans une épreuve animée par Arguero (Diktat), avec Broklyn Baby (Elusive City) dans son sillage, le futur lauréat a galopé en troisième position en épaisseur. Sébastien Maillot a placé Tornibush sur la ligne des premiers, près du rail qui longe les tribunes, pour aborder la phase finale. Le poulain s’est montré courageux pour repousser les attaques de Wireless. Malgré la très bonne fin de course de ce dernier, Tornibush a conservé le meilleur jusqu’au bout. Un nez sépare les deux premiers à l’arrivée. Wireless restait sur une troisième place dans le Prix Bertrand du Breuil Longines (Gr3). Maximum Aurelius (Showcasing) est troisième à deux longueurs.

À la recherche d’un Groupe en bon terrain. L’entraîneur du lauréat, Philippe Decouz, a confié au micro d’Equidia : « C’est vraiment super. Il va jusqu’au bout de l’effort. Son jockey m’a dit qu’il lui avait beaucoup plus plu qu’à Maisons-Laffitte. C’est positif. Ce cheval a beaucoup de vitesse et il avait énormément de gaz dans le dernier tournant. Il est tout de même moins à l’aise en terrain souple comme aujourd’hui. Nous allons donc essayer de lui trouver du bon terrain. À présent, il va attaquer les Groupes. C’est formidable car nous avons un cheval sur la montante et qui répond bien. » Arnaud de Seyssel, le copropriétaire de Tornibush, a déclaré : « C’est extraordinaire. Cette victoire, c’est le fruit du travail de Philippe Decouz et de toute son équipe. Il a choisi le bon cheval aux ventes puis de bons copropriétaires. C’était une grande émotion aujourd’hui. Je suis fier pour Antoine Griezmann, qui nous regarde à la télévision. Une Coupe du monde, une Listed… et peut-être un jour un Groupe ! Il faut travailler le programme pour lui trouver une bonne course. » Après ce succès, Antoine Griezmann a tweeté au sujet de cette victoire. En une heure, 6.000 personnes ont « liké » et près de 550 ont retweeté cette publication !

Les bons débuts d’Antoine Griezmann en tant que propriétaire. C’est en 2017 que le nom du futur champion du monde est apparu pour la première fois sur les programmes, avec Tornibush. Il a actuellement quatre galopeurs à l’entraînement, tous chez Philippe Decouz. Les trois qui ont couru ont gagné. Le 2ans Hooking (Lope de Vega), un élève du haras de la Perelle comme Tornibush, a gagné son Maiden de deux longueurs le 10 juin. Le même jour, également à Lyon, Princesa (Siyouni) s’imposait dans l’équivalent pour femelles. Elle s’est ensuite classée quatrième d’une Classe 2 à Marseille. Le quatrième représentant d’Antoine Griezmann est l’inédite Bombilla (Mastercraftsman). Au total, le footballer compte déjà cinq victoires au galop cette année, dont une Listed, contre deux au trot. C’est Ludovic Peltier qui entraîne ses deux trotteurs.

Un neveu de Vadamos. Tornibush a été élevé par le haras de la Perelle et a été vendu pour 22.000 € à son entraîneur à la vente d’octobre Arqana. C’est un fils de Dream Ahead, étalon au haras de Grandcamp, dont il est le 39e black type. Celenza (Dansili), sa mère, a gagné deux courses à 2ans. Tornibush est son premier partant. Le deuxième, Creala (Sea The Stars) est à l’entraînement chez Alain de Royer Dupré. Celenza est une sœur de Vadamos (Monsun), lauréat du Qatar Prix du Moulin de Longchamp (Gr1) et désormais étalon. Célèbre Vadala (Peintre Célèbre), la deuxième mère, a gagné le Prix Mélisande (L) et elle a donné un deuxième black type avec Volfango (Dutch Art), troisième du Prix Pelléas (L). C’est la famille de Valixir (Queen Anne Stakes, York et Prix d’Ispahan, Grs1), Vadawina (Prix Saint-Alary, Gr1), Vadapolina (deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches, Gr1), Val Royal (Breeders’ Cup Mile, Gr1), Valyra (Prix de Diane Longines, Gr1)…

 

 

 

Warning

 

 

Diktat

 

 

 

 

Arvola

 

Dream Ahead

 

 

 

 

 

Cadeaux Généreux

 

 

Land of Dreams

 

 

 

 

Sahara Stair

TORNIBUSH (M4)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Dansili

 

 

 

 

Hasili

 

Celenza

 

 

 

 

 

Peintre Célèbre

 

 

Célèbre Vadala

 

 

 

 

Vadlamixa