PRIX ROSE CRÉATION (PRIX DE LA DORETTE) - Dianakova, courageuse en diable

Courses / 21.07.2018

PRIX ROSE CRÉATION (PRIX DE LA DORETTE) - Dianakova, courageuse en diable

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE, SAMEDI

Dianakova (Saint des Saints) a ouvert son palmarès au courage dans ce Prix de la Dorette. La pouliche de l’écurie Sagara et Pierre Blazy a longtemps patienté au milieu d’un peloton emmené par Saint Grâce (Saint des Saints), Korkouée (Poliglote) et Kaplina (Kap Rock). Elle a commencé à se rapprocher dans le tournant final, plongeant complètement à l’intérieur pour aborder la dernière haie. Dianakova s’est ensuite montrée courageuse en diable pour venir prendre l’avantage tout à la fin et s’imposer d’une courte encolure devant Kaplina. Favorite de l’épreuve, La Sorelita (Martaline) se classe troisième à deux longueurs et demie.

Une pouliche encore immature mais courageuse. Dianakova restait sur deux sorties honorables. Elle avait débuté par une quatrième place à Dax avant de conclure de nouveau quatrième sur l’hippodrome de Clairefontaine. Son entraîneur, François Nicolle, a déclaré : « Elle courait déjà très bien la dernière fois. C’est une pouliche qui n’est pas encore venue. Elle est courageuse et elle a un gros cœur, comme sa sœur [Santa Diana, ndlr]. »

La propre sœur d’une placée de Gr3 à Auteuil. Élevée par l’écurie Sagara, Dianakova est une fille de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et de Dana Royale (Garde Royale), gagnante de deux courses en obstacle dont une sur les haies d’Enghien. Elle est la propre sœur de Santa Diana, gagnante en haies et en steeple et deuxième du Prix La Périchole (Gr3). Dianakova est aussi la sœur de Gheisha (Coroner), laquelle a produit à son tour l’utile Sharock (Kap Rock), auteur d’une série de cinq victoires consécutives sous l’entraînement de Guillaume Macaire.

La deuxième mère, Bhaydana (Sassafras), a donné Bellayana (Nice Havrais), lauréate du Prix Général de Saint-Didier (Gr3), et Bhaylika (Bikala), troisième du Prix Madame Jean Couturié (L).

C’est la famille de Galetinima (Galetto), deuxième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Cette dernière a donné l’excellent Bacplus (Bachir), lauréat de 21 courses en obstacle et particulièrement performant sur l’hippodrome de Lyon-Parilly. Il a d’ailleurs remporté le Grand Steeple-Chase de Lyon (L).

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Saint des Saints

 

 

 

 

 

Pharly

 

 

Chamisène

 

 

 

 

Tuneria

DIANAKOVA (F3)

 

 

 

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde Royale

 

 

 

 

Royal Way

 

Dana Royale

 

 

 

 

 

Sassafras

 

 

Bhaydana

 

 

 

 

Burnished Gold