Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

QATAR VINTAGE STAKES (GR2) - Un tremplin vers les Grs1

International / 30.07.2018

QATAR VINTAGE STAKES (GR2) - Un tremplin vers les Grs1

GOODWOOD (GB), MARDI

Huit parmi les quatorze derniers lauréats des Qatar Vintage Stakes (Gr2) sont montés à l’étage supérieur, dont Sir Percy (Mark of Esteem) et Shamardal (Giant’s Causeway), qui ont remporté le Derby et le Prix du Jockey Club. Le palmarès de cette course est encore plus impressionnant si on considère que quatre des six derniers gagnants se sont imposés dans les Grs1. Le parcours de 1.400m à Goodwood demande aux 2ans maniabilité et accélération mais aussi un peu de tenue. L’édition de cette année est très ouverte et aussi de bonne qualité, même si un seul parmi les douze poulains au départ a déjà décroché son black type. Il s’agit de Van Beethoven (Scat Daddy), lauréat des Railway Stakes (Gr2). Le représentant de Coolmore a déçu dans les Arqana July Stakes (Gr2) à Newmarket et plusieurs bookmakers le proposent à une cote de 10/1, ce qui est énorme pour un O’Brien. Quelques pensionnaires de Ballydoyle ont vraiment très mal couru récemment, mais d’après les statistiques, l’écurie a quand même gagné sept courses avec 24 partants (29,1 %).

Confiding, des débuts impressionnants. Il faut choisir parmi des poulains qui sont à découvrir complètement comme Confiding (Iffraaj), impressionnant lors de ses débuts à Newbury, où il a raté le départ avant de refaire le peloton. Les quatre chevaux qui l’ont suivi ont tous gagné et le parcours ne doit pas le déranger. Dark Vision (Dream Ahead) est invaincu en deux sorties et, en dernier lieu, il s’est promené dans une course à conditions sur 1.200m avec les foulées d’un poulain qui peut aller sur plus long. Drogon (Zoffany) s’est promené sur 1.400m à Haydock et c’est un autre candidat redoutable. Blonde Warrior (Zoffany), acheté 210.000 € par Amanda Skiffington à Arqana en août, a remporté deux courses après une courte défaire lors de ses débuts et il a montré qu’il tenait

Junius Brutus rallongé. Outre Van Beethoven, d’autres concurrents se sont déjà essayés au niveau stakes. Dunkerron (Kuroshio) n’a pas démérité (quatrième) dans les July Stakes. Cosmic Law (No Nay Never) avait animé les débats dans les Coventry Stakes (Gr2) avant de prendre dans la figure l’avion de chasse Calyx (Kingman). Le "FR" Junius Brutus (Cockney Rebel) a tracé un bon parcours dans les Windsor Castle (L) à Royal Ascot et il a son mot à dire, même sur plus long.