Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un top à 45.000 € pour la première édition de la vente du Show Lumet

Institution / Ventes / 02.07.2018

Un top à 45.000 € pour la première édition de la vente du Show Lumet

Un top à 45.000 € pour la première édition de la vente du Show Lumet

La première édition de la vente du Show Lumet, qui présentait 54 chevaux d’obstacle de 2 et 3ans, s’est déroulée par un temps estival sur le site des écuries de la Ridaudière à Bécon-Les-Granits.

Dès 9 h 30, les pensionnaires de David Lumet ont été présentés au public sur un parcours de haies d’entraînement, selon le format désormais bien établi de cet événement.

En revanche, ils étaient pour la première fois proposés aux enchères à partir de 15 h et 23 d’entre eux ont changé de mains à un prix moyen de 12.978 €.

L’enchère la plus élevée a été atteinte par Ferry All (lot 2), un 3ans athlétique par l’étalon du haras de Montaigu, No Risk at All, issu d’une fille de Lute Antique. Cet AQPS a été adjugé 45.000 € à Joffret Huet et va traverser la Manche pour commencer sa carrière de course.

De nombreux acheteurs français, britanniques et irlandais se sont montrés actifs, à l’image de Gabriel Leenders, Hervé Bunel, Patricia Butel, Jerry Planque, Jérôme Delaunay, Vincent le Roy, Nigel Hawke, Toby Jones, etc.

À l’issue de cette première vacation, le président d’Arqana, Éric Hoyeau, a commenté : « Cette première expérience s’est parfaitement déroulée grâce au professionnalisme de David Lumet et de ses équipes qui ont offert des conditions de présentation et d’inspection parfaites tant du point de vue des chevaux que des acheteurs.

J’ai été favorablement impressionné par la logistique de l’événement et le dévouement de l’ensemble des organisateurs. Pour ce qui est du marché, les bons chevaux se sont vendus à des prix conformes à nos estimations, mais le pourcentage de vendus reste insuffisant à ce stade. Le Show Lumet avait un format bien établi et on ne change pas les habitudes en un clin d’œil. Il va sans doute y avoir encore des transactions dans les heures qui viennent, conformément à l’identité initiale du show, si bien que davantage de vendeurs auront atteint leur objectif de vendre leurs chevaux. »