Une autre saison record pour Hongkong

International / 16.07.2018

Une autre saison record pour Hongkong

Les mots crise et baisse n’existent pas dans le dictionnaire du Hong Kong Jockey Club. La puissante organisation a connu une autre saison exceptionnelle en affichant une progression des enjeux de 5,8 %. Les 7,5 millions d’habitants ont fait circuler 124,2 milliards de dollars hongkongais, soit 13,5 milliards d’euros. Ce dimanche, lors de la dernière réunion de la saison 2017-2018, qui proposait onze courses, le record des paris est tombé, avec l’équivalent de 211 millions d’euros. Les jeux acceptés dans d’autres pays ont atteint 17,2 % du total. Presque 32.000 spectateurs se sont rendus sur l’hippodrome malgré le mauvais temps, surtout attirés par la lutte pour la Cravache d’or locale qui a vu Zac Purton garder son avance sur Joao Moreira.

Un spectacle international. Le chef du Hong Kong Jockey Club, Winfried Engelbrecht-Bresges, a commenté : « Nous sommes très heureux de la saison qui s’est achevée avec une journée très excitante, qui prouve l’enthousiasme du public pour le produit proposé. Nous avons des top-jockeys qui viennent de tous les pays, des entraîneurs de haut niveau et des chevaux de classe recrutés dans le monde entier. Je ne pense pas qu’il existe quelque chose de comparable dans un autre pays, en ce qui concerne les courses du quotidien. »

Un produit pour l’exportation. Un chiffre est là pour le démontrer : les paris engagés à l’étranger sur les courses de Hongkong ont enregistré une hausse de 154 % et ont atteint 13 % du total des enjeux. L’attention portée au marché international est bien logique : la base des parieurs locaux ne peut pas augmenter et l’activité sur les deux hippodromes a trouvé son équilibre avec 88 réunions et 808 courses. Hongkong peut accueillir une poignée de réunions en plus mais ce n’est qu’avec l’exportation de ses courses aux parieurs étrangers et au simulcasting sur les courses étrangères que le chiffre d’affaires pourra augmenter. C’est pour cette raison qu’en 2019 sera lancé un projet de mutuel sur Royal Ascot. L’argent des parieurs de Hongkong garantit des masses importantes et donc de meilleures cotes.

Allocations à la hausse de 5 %. Les excellents résultats de la saison 2017-2018 se reflètent sur la prochaine. L’augmentation des allocations des grandes courses internationales n’est pas l’arbre qui cache la forêt. D’après le calendrier diffusé par le Hong Kong Jockey Club, les allocations de toutes les courses bénéficieront d’une hausse de 5 %, pour une enveloppe de 1,22 milliard de dollars hongkongais, soit presque 134 millions d’euros.