FASIG TIPTON - Deux millionnaires en plus pour American Pharoah à Saratoga

International / 07.08.2018

FASIG TIPTON - Deux millionnaires en plus pour American Pharoah à Saratoga

Vingt vendus, cinq millionnaires. Les yearlings d’American Pharoah (Pionneerof the Nile) étaient très attendus, lundi, à la vente de Saratoga, et ils ont été bien accueillis. Deux d’entre eux ont dépassé le million de dollars alors que les quatre autres adjugés ont engendré pour le jeune étalon un cumul de 3,22 millions de dollars, c’est-à-dire un prix moyen de 536.667 $ et un médian de 292.500 $. Les deux millionnaires représentent 2,2 millions, les quatre autres 1,02 million. Le produit d’American Pharoah le plus cher reste le japonais fils de la lauréate des Santa Anita Oaks (Gr1) Crisp (El Corredor), acheté 180 millions de yen (1.629.000 $ ou 1.359.000 €), par Danox, à la J.R.H.A. Select Sale à Hokkaido. C’est pour un million de dollars que Narvick International avait eu droit à une foal l’année dernière à Keeneland, en novembre, et sur le même ring, mais en janvier, M.V. Magnier a payé le même prix pour un demi-frère de Caravaggio (Scat Daddy).

Coolmore, un Pharoah pour Baffert. Ce lundi, Coolmore s’est offert pour un million un autre American Pharoah, un demi-frère du gagnant de Gr2 et placé de Gr1 Upstart (Flatter). Le poulain a beaucoup plu à Bob Baffert. L’entraîneur du héros de la Triple Ccouronne a dit : « American Pharoah m’a rendu célèbre. Parmi tous les yearlings que j’ai vus, c’est lui qui m’a beaucoup plu. Il est né assez tard et devrait évoluer beaucoup, j’espère dans le bon sens. » C’est à 1,2 million que Larry Best, en agissant pour Oxo Equine, a posé l’enchère gagnante pour une pouliche par American Pharoah et la double gagnante de Gr1 Life at Ten (Malibu Moon). Elle a offert un joli profit à Blue Sky Stables qui l’avait payée 500.000 $ à la vente de foals, à Keeneland, en november.

Le chiffre d’affaires progresse de 18,5 %. La vente Fasig Tipton de Saratoga offre un catalogue assez réduit (255 lots) mais s’adresse aux acheteurs haut de gamme. L’année dernière, 30 lots avaient été vendus à plus de 500.000 $, soit 19,2 % du total. Lors des quatre premières sessions de la vente Keeneland Septembre, le ratio des sujets qui ont dépassé ce chiffre était de 17,6 %. L’offre au Kentucky est quatre fois plus importante. Les indicateurs de la première session de Saratoga sont au beau fixe. Le chiffre d’affaires progresse de 18,5 % à 28,96 millions de dollars et le prix moyen de 7,2 % à 348,97 $. Le médian est inchangé à 300.000 $ mais 16 lots ont été vendus à plus de 500.000 $, soit de deux plus qu’en 2017.