FASIG TIPTON - Trois médailles pour Medaglia d’Oro

International / 08.08.2018

FASIG TIPTON - Trois médailles pour Medaglia d’Oro

Sept yearlings présentés, cinq vendus dont les trois millionnaires de la session, pour un prix moyen de 957.000 $. Tout le monde voulait un produit de Medaglia d’Oro (El Prado), mardi soir, à la Saratoga Selected Yearlings Sale de Fasig Tipton. L’étalon de Darley America a dominé sur le ring. Le top price (1,35 million de dollars) a été adjugé à une association à quatre formée par Robert Masiello, un client fidèle de West Point Thoroughbreds, Chris Larsen, Anthony Manganaro de Siena Farm et West Point. Il s’agit d’un poulain, premier produit de la gagnante black type et placée de Gr3 Coco’s Wildcat (Wildcat Heir) qui appartient à la souche de la championne Songbird (Medaglia d’Oro). La poulinière avait été achetée 750.000 $ à Keeneland, en novembre, par WinStar Farm, lorsqu’elle portait le poulain.

La demi-sœur d’Exaggerator pour Phoenix. Deux pouliches par Medaglia d’Oro ont dépassé le million. Amer Abdulaziz, de Phoenix Thoroughbred, est monté à 1,3 million pour une sœur d’Exaggerator (Curlin), le lauréat des Preakness Stakes (Gr1) en 2016. La pouliche sera entraînée par Steve Asmussen. C’est pour un million pile que Roy et Gretchen Jackson ont eu une autre Medaglia d’Oro, premier produit de Veracity (Distorted Humor), une jeune poulinière qui remonte à une grande souche de Claiborne Farm. La pouliche répète le croisement de la double gagnante de Gr1 Elate (Medaglia d’Oro) et c’est un investissement pour des éleveurs de haut niveau comme les Jackson.

La demande est toujours forte pour American Pharoah. Le catalogue de la deuxième session proposait cinq produits d’American Pharoah (Pioneerof the Nile). C’est une pouliche qui a obtenu le prix le plus élevé. Mark Casse a posé l’enchère gagnante à 875.000 $ pour son client John Oxley. Elle est issue de la gagnante black type Funny Feeling (Distorted Humor), une propre sœur du lauréat de Gr1 et étalon Jimmy Creed. Trois des quatre autres produits d’American Pharoah ont trouvé preneur. Le héros de la Triple couronne a fait afficher à Saratoga un prix moyen de 554.500 $ pour dix sujets vendus. American Pharoah est responsable à lui seul de 16,3 % de la vente qui affiche tous les indicateurs à la hausse sauf le médian, qui confirme à 300.000 $. Le chiffre d’affaires est monté de 18,4 % à 62,79 millions de dollars et le prix moyen (369.376 $) est à la hausse de 8,7 %. Au cours des deux sessions, 35 poulains ont été adjugés à plus de 500.000 $, c’est-à-dire quatre fois plus qu’en 2017.