Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

FOCUS SUR LES GROUPES DE 2ANS - Pretty Pollyanna et les autres, un été au féminin - Par Franco Raimondi

Magazine / 20.08.2018

FOCUS SUR LES GROUPES DE 2ANS - Pretty Pollyanna et les autres, un été au féminin - Par Franco Raimondi

FOCUS SUR LES GROUPES DE 2ANS

Pretty Pollyanna et les autres, un été au féminin

Par Franco Raimondi

Les pouliches sont meilleures que les mâles. Pretty Pollyanna (Oasis Dream), avec son succès dans le Darley Prix Morny (Gr1), l’a confirmé. Les filles avaient déjà battu les garçons dans le Prix Robert Papin (Gr2) avec Signora Cabello (Camacho), ainsi que dans les Norfolk Stakes (Gr2) avec l’américaine Shang Shang Shang (Shanghay Bobby). Cette dernière avait alors devancé deux poulains qui ont ensuite remporté leur Groupe : Land Force (No Nay Never) et Rumble Inthejungle (Bungle Inthejungle) qui a causé forte impression dans les Molecomb Stakes.

Pretty Pollyanna à 116 de Racing Post rating. Les ratings du Racing Post reflètent cette impression. Pretty Pollyanna a décroché un très bon 116 lors de son succès en France. C’est la même valeur que celle attribuée au meilleur des mâles, le lauréat des Coventry Stakes Calyx (Kingman). Par le jeu de la décharge pour sexe, même Signora Cabello, qui a reçu 114, devancerait le pensionnaire de John Gosden qui est sur la touche. Les femelles ont raté l’autre Gr1 de la saison, les Keeneland Phoenix Stakes (Gr1), mais l’élégante So Perfect (Scat Daddy) a fait avancer Advertise (Showcasing).

Trois succès dans les courses ouvertes. On dit toujours que les pouliches sont plus précoces que les poulains, mais le palmarès des trois courses qu’elles ont gagnées en ce début de saison démontrent le contraire. Shang Shang Shang s’est imposée dans les Norfolk dix-huit ans après Superstar Leo (College Chapel). Pretty Pollyanna est la deuxième gagnante du Morny au cours des treize dernières éditions, alors que dans le Prix Robert Papin, le score des femelles sur les dix dernières années est de trois succès. Ces résultats ne doivent toutefois pas nous forcer à prendre une décision à la japonaise, c’est-à-dire à supprimer la décharge pour les femelles.

Date Course Gr. Dist. Gagnant Père Propriétaire Entraîneur

12 août Phoenix Stakes 1 1.200 Advertise Showcasing Phoenix Thoroughbred Martyn Meade

19 août Prix Morny 1 1.200 Pretty Pollyanna Oasis Dream W. & T. Gredley Michael Bell

19 juin Coventry Stakes 2 1.200 Calyx Kingman Khalid Abdullah John Gosden

20 juin Queen Mary Stakes 2 1.000 Signora Cabello Camacho Phoenix Thoroughbred John Quinn

21 juin Norfolk Stakes 2 1.000 Shang Shang Shang Shanghay Bobby Breeze Easy Wesley Ward

30 juin Railway Stakes 2 1.200 Van Beethoven Scat Daddy Coolmore Aidan O'Brien

12 juillet July Stakes 2 1.200 Advertise Showcasing Phoenix Thoroughbred Martyn Meade

13 juillet Duchess of Cambridge Stakes 2 1.200 Pretty Pollyanna Oasis Dream W. & T. Gredley Michael Bell

14 juillet Superlative Stakes 2 1.400 Quorto Dubawi Godolphin Charly Appleby

21 juillet Anglesey Stakes 2 1.260 Marie's Diamond Footstepsinthesand Middleham Park Mark Johnston

22 juillet Prix Robert Papin 2 1.100 Signora Cabello Camacho Phoenix Thoroughbred John Quinn

31 juillet Vintage Stakes 2 1.400 Dark Vision Dream Ahead Kingsley Park Mark Johnston

2 août Richmond Stakes 2 1.200 Land Force No Nay Never Coolmore Aidan O'Brien

19 août Prix du Calvados 2 1.400 Beyond Reason Australia Godolphin Charly Appleby

22 juin Albany Stakes 3 1.200 Main Edition Zoffany Saif Ali Mark Johnston

24 juin Premio Primi Passi 3 1.200 You Better Run Thewayyouare Sc. Chemin de Fer Luciano Vitabile

30 juin Prix du Bois 3 1.000 Little Kim Garswood Bradley Racing & Burke Karl Burfe

1 juillet Balanchine Stakes 3 1.200 So Perfect Scat Daddy Coolmore Aidan O'Brien

26 juillet Silver Flash Stakes 3 1.400 Skitter Scatter Scat Daddy Anthony & Sonia Rogers Paddy Prendergast

26 juillet Tyros Stakes 3 1.400 Anthony Van Dyck Galileo Coolmore Aidan O'Brien

28 juillet Princess Margareth Stakes 3 1.200 Angel's Hideaway Dark Angel Cheveley Park Stud John Gosden

28 juillet Prix Six Perfections 3 1.400 Beyond Reason Australia Godolphin Charly Appleby

29 juillet Prix de Cabourg 3 1.200 Comedy Dandy Man K. Redvers & Donald Karl Burfe

1er août Molecomb Stakes 3 1.000 Rumble Inthejungles Bungle Inthejungle Rebel Racing Richard Spencer

11 août Sweet Solera Stakes 3 1.400 Main Edition Zoffany Saif Ali Mark Johnston

Chaque génération a son histoire. Calyx aurait-il pu rivaliser avec Pretty Pollyanna sur les 1.200m de Deauville ? Sur ce qu’il nous avait montré à Royal Ascot, la réponse est oui. Advertise aurait aussi apporté encore plus de piment au championnat d’été des 2ans. La belle pouliche de Bill Gredley est une bonne favorite des 1.000 Guinées. Il reste un petit doute sur sa tenue, avoué par son pilote Silvestre de Sousa. C’est une vieille chanson… On se dit : une pouliche qui possède une telle vitesse de base ne peut pas tenir le mile. Heureusement, il y a l’exception et c’est le fait des champions, ou des championnes.

Sans femelle, c’est plus facile… Les défis sur la vitesse sont terminés pour le moment, au plus grand plaisir des mâles. Ils pourront jouer entre eux les Middle Park Stakes (Gr1), fin septembre au Newmarket, car les pouliches ont à leur disposition les Cheveley Park Stakes (Gr1). Il est aussi très rare qu’une femelle s’aligne au départ des Vincent O’Brien National Stakes (Gr1) au Curragh. Le même jour, elles ont à leur disposition les Moyglare Stud Stakes (Gr1), sur la même distance (1.400m). En théorie aussi, lors du week-end du Qatar Prix de l’Arc Triomphe, il y a deux Grs1 pour les 2ans, le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère et le Total Prix Marcel Boussac, ce dernier réservé aux pouliches. Cela n’a pas empêché Happily (Galileo) de donner une leçon aux mâles l’année dernière dans le Lagardère…

Godolphin compte sur Quorto. Dans le clan des garçons, on a déjà déniché quatre sujets bien au-dessus de la moyenne. Trois d’entre eux sont déjà gagnants de Gr2 ou Gr1. Advertise s’est imposé au Curragh à la façon d’un poulain qui peut progresser sur 1.400m et Calyx l’avait battu dans les Coventry. Godolphin a sorti un tout bon en Quorto (Dubawi) qui s’est envolé dans les Superlative Stakes (Gr2) et il a trois options : les Champagne Stakes (Gr2) le 15 septembre, les Vincent O’Brien National Stakes (Gr1) le jour suivant, ainsi que les Dewhurst Stakes (Gr1).

et s’offre Dark Vision. Le cheikh Mohammed Al Maktoum aurait pu se reposer sur ses lauriers, mais ce serait mal le connaître… Après le succès de Dark Vision (Dream Ahead) dans les Vintage Stakes (Gr2), il a fait une proposition que l’on ne peut pas présenter aux propriétaires du poulain. Ce dernier, qui a gagné une course impossible à Goodwood, demeure invaincu en trois sorties et il a vraiment fait forte impression. Coolmore a décidé d’investir 900.000 € dimanche soir dans son demi-frère par Lope de Vega (Shamardal) présenté par l’écurie des Monceaux.

Et chez Ballydoyle ? Le bilan de la première partie de la saison est décevant. Aidan O’Brien a gagné quatre Groupes avec quatre chevaux différents, mais le seul qui nous a vraiment convaincus est Anthony Van Dyck (Galileo), qui s’est imposé dans les Tyros Stakes (Gr3). Le lot qu’il a battu n’est pas de très haut niveau, mais il a vraiment dominé. Dans les semaines qui viennent, Aidan O’Brien nous proposera d’autres cartouches et il ne faut pas oublier que l’année dernière, le meilleur de ses 2ans, U S Navy Flag (War Front), comptait un succès au niveau maiden en sept sorties à ce stade de la saison, alors que le futur lauréat du Racing Post Trophy et des 2.000 Guinées (Grs1), Saxon Warrior (Deep Impact), a fait ses débuts le 27 août. Les juniors d’Aidan O’Brien ne sont pas des flèches, mais ils ont gagné plus de Groupes que les français. Ce n’est pas très difficile : les tricolores sont encore à zéro.

Les bons débuts de cinq étalons. Chez Ballydoyle, l’un des grands objectifs était de sortir un Scat Daddy (Johannesburg) étalon. Pour le moment, la dernière génération de l’étalon compte sur trois gagnants de Groupe, dont deux femelles. Celui qui peut prendre la relève est No Nay Never, excellent 2ans et très bien parti pour le titre du Champion First Season Sire. Outre le fils de Scat Daddy, quatre autres étalons de première production ont déjà donné un gagnant de Groupe : Australia (Galileo), Bungle Inthejungle (Exceed and Excel), Garswood (Dutch Art) et Kingman (Invincible Spirit).