Goodwood - San Isidro : le doublé intercontinental de Orpen

International / 06.08.2018

Goodwood - San Isidro : le doublé intercontinental de Orpen

Le vétéran Orpen (Lure), 22ans, a réussi un doublé intercontinental en fin de semaine. Vendredi à Goodwood, sa pouliche de 3ans Pretty Baby a remporté les Oak Tree Stakes (Gr3) sur 1.400m.

C’est un produit de l’élevage Wildenstein adjugé 190.000 € à la breeze up Arqana Pour un lauréat du Prix Morny (Gr1), il est bien logique produire des chevaux rapides… Mais Orpen a aussi gagné le Clasico General Pueyrredon (Gr3), dimanche à San Isidro, avec Soy Ingles. Ce Gr3 se dispute sur 3.000m et il s'agit de la course la plus longue du calendrier argentin. C’est déjà plus difficile !

La navette en quatre pays. Orpen fait la navette depuis ses débuts au haras en 2000. Il a commencé à voyager entre l’Irlande et l’Australie, puis entre la France et l’Argentine. C’est dans ce dernier pays qu’il est devenu champion sire. Mais ce serait le sous-estimer en le jugeant comme un des miracles de cette grande terre d’élevage. Sa vingtaine de gagnants de Gr1 ont décroché leur titres d’honneurs en Angleterre (Vorda **), France (Torrestrella), Afrique du Sud (War Artist), Turquie (Invincible Son), Chili (Lady Pelusa,) sans oublier les lauréats de Groupe qu’il a eus en Irlande, Allemagne, Italie, aux États-Unis et au Pérou. Il est aussi le père de Malpensa, la mère du champion japonais Satono Diamond (Deep Impact).

Ses derniers yearlings français. Ce grand collectionneur de drapeaux nationaux n’a pas effectué son retour au Thenney, où il a officié de 2008 à 2016. Il a donc ses derniers yearlings "FR", 26 d’après France Galop, dont deux à la v.2 Arqana et six chez Osarus. Orpen n’est pas loin de la barre des cent gagnants de Groupe. En Argentine, il a 86 produits qui viennent de prendre 3ans, plus de 90 sujets de 2ans, 95 yearlings et il a sailli 111 juments en 2017.