GRAND PRIX DE CLAIREFONTAINE - RESTAURANT "LE JARDIN DU MÉRIDIEN" (L) - Brundtland, un gagnant de Grand Prix pas comme les autres

Courses / 23.08.2018

GRAND PRIX DE CLAIREFONTAINE - RESTAURANT "LE JARDIN DU MÉRIDIEN" (L) - Brundtland, un gagnant de Grand Prix pas comme les autres

CLAIREFONTAINE, JEUDI

Brundtland (Dubawi) s’est imposé de belle manière dans ce Grand Prix de Clairefontaine (L), pour son retour à la compétition. Sa victoire sort vraiment de l’ordinaire. En effet, ce 3ans n’avait pas été revu depuis son unique sortie, victorieuse, dans un maiden, au mois d’octobre 2017 à Newmarket. Ce jeudi, le lot était largement à sa portée et les parieurs l’avaient installé comme favori. Ils ne se sont pas trompés car malgré son manque d’expérience,  il a laissé All for Arthur (Tertullian), le deuxième, à une longueur et un quart. Palmyre (Dansili) complète le podium, une courte encolure plus loin.

Il était vraiment prêt. Brundtland, un pensionnaire de Charly Appleby, a galopé en épaisseur durant le parcours. Il est revenu sur All for Arthur dans la ligne droite et, avec l’appui de la lice, il l’a rapidement dominé pour finir. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, a dit : « C’est un cheval qui avait besoin de courir après un an d’absence. Il va certainement progresser sur cette sortie. C’est un bon cheval avec du cadre. Il va monter les échelons petit à petit, et certainement aller vers un Gr3 ensuite. Charly Appleby emmène toujours ses chevaux très prêts aux courses. Il fallait donc le revoir aujourd’hui. » Brundtland est engagé dans le St Leger (Gr1), le 15 septembre, à Doncaster.

Palmyre a de la marge. for Arthur a fait illusion pendant un temps, mais Brundtland était trop fort. Le représentant de la Gestut Hony-Hof s’est montré courageux et a résisté à la très bonne fin de course de Palmyre. Henri-François Devin et Nicolas de Chambure, représentants de l’entourage de Palmyre, nous ont dit : « Nous n’avions pas prévu de courir cette Listed, mais plutôt d’aller sur le Prix des Tourelles, face aux seules femelles. Mais quand nous avons vu le faible nombre d’engagés, et que le lot s’était creusé, nous avons choisi de tenter notre chance. Et nous avons eu raison car elle était suffisamment prête pour courir, sans être à 100 %. Palmyre a de la marge et a fait un bon galop aujourd’hui. Elle sera donc au départ du Prix des Tourelles, le 12 septembre. C’est une fille de Dansili, mais elle est indifférente au terrain. Son père de mère est Galileo et elle a certainement pris de ce côté-là. »

Le fils d’une lauréate des Minstrel Stakes. Élevé par James Hanly, Brundtland est un fils de Dubawi (Dubai Millenium). Le petit étalon de Darley est un grand reproducteur et il approche à grand pas des 250 black types. Sa mère, Future Generation (Hurricane Run), dont il est le premier produit vu en piste, a remporté les Desmond Stakes (Gr3). Elle avait par ailleurs décroché la deuxième place des Minstrel Stakes (Gr3) et la quatrième dans les Matriarch Stakes (Gr1). La deuxième mère a produit deux autres black types, Rasmeyaa (New Approach), troisième des Coolmore Stud Fairy Bridge Stakes et des Flame

of Tara EBF Stakes (Ls), ainsi que Dancing Breeze (New Approach), troisième des E.B.F. Dick Hern Stakes et des Coral Distaff Stakes (Ls). La troisième mère est Persian Secret (Persian Heights), lauréate du Prix La Sorellina (L). Au haras, elle a notamment donné Seba (Alzao), lauréate des Chesham Stakes (L) et troisième des Mother Goose Stakes (Gr1), ainsi que Do the Honours (Highest Honor), lauréate du Prix de Meautry (Gr3). C’est aussi la famille de l’étalon Verglas (Highest Honor).

 

 

 

Seeking the Gold

 

 

Dubai Millenium

 

 

 

 

Colorado Dancer

 

Dubawi

 

 

 

 

 

Deploy

 

 

Zomaradah

 

 

 

 

Jawaher

BRUNDTLAND (M3)

 

 

 

 

 

 

Montjeu

 

 

Hurricane Run

 

 

 

 

Hold On

 

Future Generation

 

 

 

 

 

Indian Ridge

 

 

Posterity

 

 

 

 

Persian Secret