KING GEORGE QATAR STAKES (GR2) - Battaash, mieux qu’une Batmobile !

International / 03.08.2018

KING GEORGE QATAR STAKES (GR2) - Battaash, mieux qu’une Batmobile !

GOODWOOD (GB), VENDREDI

Non, Battaash (Dark Angel) n’a pas battu le record des King George Qatar Stakes (Gr2). Le champion des 1.000m a affiché un chrono de 56”60, plus lent que celui qu’il avait réalisé l’année dernière (56”15) et que le record (56”08) établi en 2015 par son compagnon d’écurie Muthmir (Invincible Spirit), bon troisième ce vendredi. Batttaash avait déjà perdu en route ses rivaux à mi-parcours et il a continué jusqu’au poteau pour s’imposer de quatre longueurs. Le public a eu droit à deux courses en même temps. Dans celle pour les places, Take Cover (Singspiel), deux fois gagnant des King George, isolé en pleine piste, a repoussé les attaques de Muthmir.

Quatre longueurs, presque un record. Quatre longueurs, c’est un océan dans un sprint de 1.000m mais Battaash ne connaît pas les demi-mesures : il doit dominer ses rivaux, comme il l’avait fait dans Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1), qu’il avait remporté avec la même avance. Son jockey, Jim Crowley, a bien expliqué le style Battaash : « Ce cheval, c’est comme la Batmobile. Je voulais le cacher derrière un cheval mais même un bolide comme Take Cover ne va pas assez vite pour lui. C’est pour cela que j’ai préféré le sortir tout de suite. » La marge de quatre longueurs n’est pas un record mais on a dû remonter à l’édition 1950 pour trouver un cheval – le crack du sprint Abernant (Owen Tudor) – qui s’était imposé plus largement, de cinq longueurs.

Le doublé comme Lochsong. Battaash est le premier sprinter qui a remporté deux éditions consécutives des King George après Lochsong (Song), qui avait réussi le doublé en 1993 et 1994. Son entraîneur, Charles Hills, a déclaré : « Il avait travaillé beaucoup mieux qu’avant sa défaite à Royal Ascot et Gary Witheford a fait un grand travail avec lui. Il était plus calme que d’habitude avant le départ. Il a fait de la croissance et il est dans un magnifique état, je pense qu’il est à son top. »

Nunthorpe, Irlande et ParisLongchamp… Le prochain arrêt de TGV Battaash est prévu à York, pour les Nunthorpe Stakes (Gr1). Charles Hills a expliqué : « Il a un très joli programme devant lui. Il sera au départ des Nunthorpe et trois semaines après il ira en Irlande pour le Flying Five (Gr2) et ensuite à ParisLongchamp pour le Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1). Je ne pense pas à l’Everest, en Australie, mais par contre on va réfléchir à la Breeders’ Cup. » Cette année, la Breeders’ Cup est à Churchill Downs et le Turf Sprint sera couru sur 1.100m avec un tournant.

Il a une propre sœur foal. Battaash est le premier produit d’Anna Law (Lawman), qui n’avait pas gagné un sou en quatre sorties. Le deuxième produit, le 3ans Littlelordconfort (Intikhab), a pris une quatrième place en huit sorties et il a été bradé 600 £ à la vente Tattersalls Ireland à Ascot en juillet. Le cheikh Hamdan Al Maktoum a acheté Battaash pour 200.000 Gns à Tattersalls October book 2. Il avait déjà connu la réussite avec cette souche, notamment avec Etlaala (Selkirk), qui avait gagné les Champagne Stakes (Gr2) à 2ans et s’était classé troisième dans la July Cup à 3ans.

Anna Law a une yearling par Gutaifan (Dark Angel) et une foal par Dark Angel (Acclamation), propre sœur du champion.