Le mot de la fin - Symbole

Le Mot de la Fin / 14.08.2018

Le mot de la fin - Symbole

Le mot de la fin : Symbole

Si vous deviez associer Deauville à un symbole ? Ce serait évidemment aux mythiques parasols de sa plage, qui ne sont en vente nulle part. Le parasol de Deauville séduit depuis plus d’un siècle l’ensemble des artistes qui ont retranscrit ou photographié sa plage : Fernand Léger, Kees van Dongen, André Hambourg, James Rassiat, Emeric Feher, John Batho, Massimo Vitali… Artiste contemporain français originaire de Deauville, Julien Sartkis (à gauche sur la photo) a créé une série de sculptures représentant les célèbres parasols. Ils sont déclinés en plusieurs teintes inspirées de différents drapeaux. Les œuvres de l’artiste sont disponibles en deux tailles (185 et 75 cm) et chaque série est produite en huit exemplaires seulement. Un parasol aux couleurs du drapeau américain sera exposé au centre du rond de présentation de l’hippodrome jusqu’au week-end.