LE TOUR DES HARAS - AOÛT 2018 - Charles-Henri de Moussac : « Acheter un yearling, c’est acheter un rêve … »

Institution / Ventes / 09.08.2018

LE TOUR DES HARAS - AOÛT 2018 - Charles-Henri de Moussac : « Acheter un yearling, c’est acheter un rêve … »

Comme chaque année, les journalistes de JDG visitent les haras qui présenteront des yearlings en août chez Arqana. L’occasion d’un questionnaire un peu décalé. Aujourd’hui, nous faisons étape au haras du Mézeray, avec Charles-Henri de Moussac.

Jour de Galop. – L’aspect de votre métier que vous préférez ?

Charles-Henri de Moussac. – Voir l’un de nos élèves débuter avec succès dans un bon maiden.

Et celui que vous appréciez le moins ?

Le fait de devoir vendre toute notre production de yearlings. Je souhaiterais pouvoir en garder un peu plus à l’entraînement, je trouve cela plus excitant d’exploiter en course.

La qualité que vous appréciez le plus chez un cheval ?

Sa présence, son courage. J’apprécie le cheval qui, quel que soit son niveau, essaye de tout donner en compétition.

Et le défaut qui vous fait hésiter ?

Celui qui a une tête un peu commune.

Si vous deviez convaincre un novice d'acheter un yearling en août, que lui diriez-vous ?

Acheter un yearling, c’est acheter un rêve. Celui de peut-être tomber sur le cheval de Gr1. Tout acheteur de yearling se retrouve en quelque sorte sur un pied d’égalité car la qualité intrinsèque du cheval, personne ne la connaît. Il y a donc autant de chance de trouver un bon cheval que l’autre. Je lui dirais aussi qu’il peut faire son choix parmi une population de yearlings déjà très sélectionnée au niveau pedigree, modèle et bilan radios.

Si vous aviez la possibilité de faire évoluer la vente d'août sur un aspect, que changeriez-vous ?

En boutade je dirais la décaler d’un mois, sachant que le calendrier des ventes internationales ne le permet pas. La vente arrive un peu tôt dans l’année. Les yearlings évoluent beaucoup entre mai et octobre. Ceci étant dit, Arqana réalise un très bon travail pour promouvoir cette vente et consent chaque année à des investissements pour moderniser le site de Deauville.

Qui auriez-vous aimé être, si vous n'aviez été vous ?

J’aurais aimé être chirurgien.

Quelle est, selon vous, la spécificité de votre préparation aux ventes ? Votre patte personnelle ou la chose la plus importante à vos yeux ?

Nous avons une préparation aux ventes qui reste relativement traditionnelle. Nous préparons nos poulains pour les ventes en pensant également à l’étape suivante, qui est le débourrage. Ayant débourré de nombreux yearlings pendant des années, nous nous inspirons de cette expérience pour travailler les poulains en ce sens.

"Je ne serais pas arrivé là, si..."

… Si je n’avais pas la chance d’avoir à mes côtés des collaborateurs à la fois compétents, passionnés et très attachés au Mézeray. Antoine et Henri Bozo, puis, aujourd’hui, Philippe Brosset et Christine Dutertre.

Le lieu où vous vous sentez le mieux ?

Un petit coin en Toscane au bord de la mer, en face de l’île d’Elbe. Un vrai paradis.

Et celui qui vous oppresse le plus ?

Quand je me retrouve dans un endroit un petit peu confiné. Disons que je peux être un peu claustrophobe.

L’odeur que vous préférez ?

J’aime bien les senteurs méditerranéennes, les odeurs des pins et des herbes de là-bas.

Et celle qui vous fait horreur ?

Je ne suis pas difficile.

À l’école, la matière que vous préfériez ?

Les sciences naturelles.

Et celle que vous haïssiez ?

La philo.

Choisissez une photo exposée chez vous, et commentez-la !

Il s’agit de la victoire de Lune d’Or (Green Tune) dans le Prix Lydia Tesio à Rome, l’une des plus belles courses en Italie pour pouliches. Ce succès représente une joie particulière puisque mon épouse est italienne et que nous nous sommes mariés à Rome. Lune d’Or était montée par Thierry Jarnet, avec lequel notre écurie a connu de nombreux succès. Au deuxième plan, Christophe Ferland, assistant de Richard Gibson à l’époque, devenu depuis un entraineur talentueux.

Pile ou Face ! Nous avons soumis les éleveurs à une rafale de questions. Konbini a son Fast & Curious, Jour de Galop a son Pile ou Face !

Vidéo : https://youtu.be/EqmrkOly2ZY

Lot Sexe Père Mère
20 F Lope de Vega Reprint
37 F Australia Sola Gratia
42 F Declaration of War Star of Paris
44 M Siyouni Straight Lass
71 F Oasis Dream Aigue Marine
78 F Mastercraftsman Anabasis
153 F Sea The Stars Love More
241 M No Nay Never Via Lattea
268 F Olympic Glory Bambara
272 F Iffraaj Bernie’s Moon
333 F Kendargent Maraba
LES YEARLINGS DE LA V.2
Lot Sexe Père Mère
396 M Poet’s Voice Baraket Fayrouz
453 F Dandy Man Idle Tears