Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les nouveautés du meeting de Deauville Barrière expliquées par Marcel Chaouat

Courses / 01.08.2018

Les nouveautés du meeting de Deauville Barrière expliquées par Marcel Chaouat

Le meeting de Deauville Barrière a commencé samedi dernier. Plusieurs nouveautés vont venir le pimenter, à commencer par le tournoi des nations. Bien connu pour être le gérant de l’écurie de groupe Passion Racing Club, Marcel Chaouat est également l’administrateur délégué de l'hippodrome de Deauville depuis trois ans. Il nous a expliqué en quoi consiste le tournoi : « Le meeting de Deauville comprend 19 journées de courses. Ce sont des réunions internationales car beaucoup d’étrangers viennent courir les Grs1. Le premier s’est disputé dimanche dernier et je suis ravi que Freddy Head l’ait remporté avec sa championne With You **. Cela nous a donné chaud au cœur d’entendre la Marseillaise ! En effet, l’hymne national de chaque vainqueur d’une course du tournoi des nations retentit lors de la remise des prix. Ce tournoi est une nouveauté 2018 qui est à l’origine une idée de Serge Tardy, président de l’Association des propriétaires du Sud-Est et vice-président du Syndicat des propriétaires. J’ai trouvé que c’était une bonne idée et je l’ai soutenue. Ce tournoi regroupe toutes les courses importantes du meeting, non seulement les Grs1 mais aussi les Grs2, les Grs3 et aussi les Listeds. Il sera surtout concentré pendant la période des ventes. Le trophée sera décerné à la nation gagnante avant d’être remis en jeu l’année suivante. »

L’année précédente, Marcel Chaouat avait marqué les esprits avec les 18 voitures offertes par Renault à des spectateurs tirés au sort sur l’hippodrome pendant le meeting. Cette année, ce ne sera pas le cas. Une opération d’une telle ampleur ne peut être réalisée tous les ans. Néanmoins, trois voitures du modèle Alpine seront exposées durant tout le mois sur le champ de course : « Ce sont des voitures composées à 90 % d’aluminium. Elles sont fabriquées dans l’usine du constructeur, à Dieppe. Leur exposition est un plus pour l’hippodrome car elle prend place dans un endroit vacant du champ de courses. Beaucoup de gens tournent autour de la voiture et demandent à entrer à l’intérieur. Nous ne les mettons pas en route sur l’hippodrome pour ne pas effrayer les chevaux avec le bruit, mais cela attire du monde malgré tout. »

La "journée des restaurateurs" s’est également déroulée ce mardi, comme nous l’a expliqué Marcel Chaouat : « Nous avons distribué environ 20.000 € de chèques au public pour aller déjeuner ou dîner dans les restaurants qui participaient à cette journée. Ces chèques d’une valeur de 30 €, 40 €, 50 € ou 60 € étaient valables sur l’addition qu’ils auraient dû payer entièrement. Les restaurateurs ont reçu et vont recevoir des clients de l’hippodrome qui ne connaissent pas forcément l’endroit, tandis que les clients ont pu et pourront bénéficier d’une remise conséquente sur leur addition. »

Une soirée caritative organisée par Marcel Chaouat aura lieu le dimanche 22 août. Il nous a dit à ce sujet : « Tous les amoureux du cheval seront conviés à cet événement, qu’ils soient issus du milieu des courses, du polo ou du CSO. C’est une soirée caritative au profit de l’association Au-delà des pistes. La thématique de cette soirée sera entièrement centrée sur le cheval. Nous proposerons une grande quantité de lots qui sortent de l’ordinaire et il y aura beaucoup de surprises ! »