Pilarski, du trot aux anglos

Courses / 01.08.2018

Pilarski, du trot aux anglos

Richard Westerink, l’homme de Timoko (Imoko), a décroché un premier succès au galop en tant que propriétaire, avec l’anglo-arabe Reyen (Benevolo de Paban), dans le Prix du Conseil Départemental, à Limoges. Le poulain de 3ans avait ouvert son palmarès de deux longueurs et demie pour sa deuxième sortie, sous la férule d’Antoine de Watrigant. Mais Richard Westerink n’est pas le seul à s’intéresser au plat et aux anglo-arabes, puisque Pierre Pilarski, copropriétaire de Bold Eagle (Ready Cash) au trot, s’est associé à 50 % avec le haras du Bosquet sur Genmoss (Gentlewave). Cette pouliche anglo-arabe de 3ans est entraînée par Didier Guillemin. Elle reste invaincue en trois sorties. Genmoss a débuté le 10 mars par une victoire dans le Prix de Valmy et a confirmé par la suite en remportant le Critérium de Tarbes et le Critérium des Jeunes à 12,5 %. À l'issue de ces trois épreuves, la pouliche s’est toujours imposée avec beaucoup de marge. Cette élève du haras du Bosquet sera à suivre dans les épreuves de sélection réservées à sa race en fin d’année. Pierre Pilarski investit par ailleurs dans les sauteurs avec Guillaume Macaire. Ils ont acquis, en association, plusieurs lots très en vue lors de la vente d’été d’Arqana. Pierre Pilarski réalise de remarquable premiers pas dans cette discipline (avec notamment Feu Follet** et Fiumicino, lauréat du Prix Wild Monarch, L).