PRIX ALAIN GRIMAUX - Fairlady du Granit **, une toute bonne pouliche

Courses / 02.08.2018

PRIX ALAIN GRIMAUX - Fairlady du Granit **, une toute bonne pouliche

LA TESTE-DE-BUCH, MERCREDI

 Objet de bruits très favorables avant ce qui devait être sa première sortie, Fairlady du Granit ** (Blue Brésil) n’avait pu courir le Prix Les Ouvres à Clairefontaine, le 2 juillet, en raison d’un léger contretemps survenu le jour de la course. C’est pourquoi la représentante de Christopher John Edwards, de David Futter (l’homme de Yorton Farm) et de Gabriel Leenders est partie quasiment favorite du Prix Alain Grimaux. Pourtant, elle était la seule inédite et se trouvait confrontée à des 3ans qui avaient déjà plusieurs courses dans les jambes. Mais Fairlady du Granit a répondu à l’attente de son entourage et des parieurs en gagnant plaisamment.

Très allante, la rentrante Kimbola (Enrique) en a fait beaucoup trop. Partie dernière, elle a rapidement pris les commandes de l’épreuve, comptant jusqu’à une vingtaine de longueurs d’avance. Mais à la sortie du tournant final, elle a montré des signes de lassitude. Fautive à l’avant-dernière haie, elle est tombée de fatigue à la réception du dernier obstacle, avant de se relever. Constamment en deuxième position, sautant bien, Fairlady du Granit s’est rapprochée librement à l’entrée de la ligne droite. Elle a pris l’avantage entre les deux derniers obstacles et s’est détachée à la fin. Elle est donc devenue le premier gagnant pour le premier partant de l’association "Edwards, Futter & Leenders". Cinq longueurs ont sanctionné sa supériorité. Elle a devancé Thérésienne (Saint des Saints), qui a battu La Doix (Youmzain), troisième à Auteuil ensuite, lors de son succès à Dax. La troisième place est revenue à Pariso (Balko), justement gagnant à Bordeaux devant La Doix et Saint Jacques (Saint des Saints), un bon poulain. Et Fairlady du Granit a laissé Olympic Flame (Motivator), deuxième de Fusil Raffles ** (Saint des Saints) à Senonnes, à près de quarante longueurs. Les lignes de Fairlady du Granit sont bonnes. Elle est estimée et peut faire partie des bonnes pouliches de sa promotion. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star.

La première de la vente 100% obstacle d'Osarus. Élevée par Pierre-Oliver Robert et les époux Gabeur, Fairlady du Granit a été vendue lors de la toute première vente 100 % obstacle d’Osarus, organisée à Maisons-Laffitte, le 3 novembre 2017. Présentée par l’Ecurie Bedon, elle avait été achetée 20.000 € par Richard Venn. C’est une fille de Blue Brésil, qui officie à Yorton Farm et de Border Line (Turgeon), qui s’est placée à quatre reprises en obstacle. Elle est d’ailleurs le premier produit et le premier gagnant de sa mère. Deuxième mère de la pouliche, Kitara (Camp David) s’est imposée au niveau Listed en Allemagne. Elle a produit quatre vainqueurs avant d’être exportée en Irlande. Parmi eux, on peut citer Politikar (Poliglote), troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), et Black Kit (Black Sam Bellamy), troisième du Prix Jean Granel (L). C’est la souche de State of Play (Hernando), lauréat du Charlie Hall Chase (Gr2).

 

 

 

Kaldoun

 

 

Smadoun

 

 

 

 

Mossma

 

Blue Brésil

 

 

 

 

 

Exit to Nowhere

 

 

Miss Récif

 

 

 

 

Miss Brésil

FAIRLADY DU GRANIT ** (F3)

 

 

 

 

 

 

Caro

 

 

Turgeon

 

 

 

 

Reiko

 

Border Line

 

 

 

 

 

Camp David

 

 

Kitara

 

 

 

 

Kantilène