PRIX CONFRÉRIE DES TALMELIERS DU BON PAIN DU CALVADOS (PRIX ROSELIÈRE) (INÉDITES) - Trop facile pour Raja Ampat !

Courses / 02.08.2018

PRIX CONFRÉRIE DES TALMELIERS DU BON PAIN DU CALVADOS (PRIX ROSELIÈRE) (INÉDITES) - Trop facile pour Raja Ampat !

CLAIREFONTAINE, JEUDI

La représentante de la famille Niarchos, Raja Ampat (Galileo), a fait sensation en remportant le Prix Confrérie des Talmeliers du Bon Pain du Calvados - Prix Roselière (Inédites), ce jeudi à Clairefontaine. Née dans la pourpre puisque fille de Galileo et de Six Perfections (Celtic Swing), Raja Ampat était engagée dans les The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary et Prix de Dianes Longines (Gr1), mais quelques ennuis à l’entraînement l’ont contrainte à débuter seulement aujourd’hui. Prenant la tête de l’épreuve dans le dernier tournant, Raja Ampat est venue se caler contre le rail extérieur et n’a laissé aucune chance à ses rivales. Alan Cooper, manager des intérêts de la famille Niarchos, a expliqué : « C’est une pouliche un petit peu tardive. Elle avait eu des ennuis à l’entraînement, c’est pourquoi ses débuts ont été retardés. Deux mille quatre cents mètres, c’est long si l’on regarde ses origines. Mais elle le fait très bien aujourd’hui, elle a encore de l’énergie après le poteau, elle devrait progresser sur cette expérience et aller vers un niveau plus élevé ensuite. » Qatar Reality (Naaqoos) a pris la deuxième place, trois longueurs et demie derrière Raja Ampat. Quant à Ad Acta (Wiener Walzer), elle a conservé la troisième place, une courte tête devant Luminosa (Makfi).

Une fille de Six Perfections. Élevée par la famille Niarchos, Raja Ampat est une fille de Galileo et de la grande championne Six Perfections (Celtic Swing), lauréate des Prix Marcel Boussac, Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois et du Breeders’ Cup Mile (Grs1), mais aussi deuxième des 1.000 Guinées en Angleterre et en Irlande (Grs1). Raja Ampat est la sœur de Planet Five (Storm Cat), vainqueur du Prix du Gros-Chêne (Gr2), de Faufiler (Galileo), lauréat du Prix de Montretout (L), et de Yucatan (Galileo), deuxième du Racing Post Trophy (Gr1). La troisième mère de Raja Ampat est la formidable Pasadoble (Prove Out), d’où l’extraordinaire Miesque (Nureyev) et Massaraat (Nureyev).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Galileo

 

 

 

 

 

Miswaki

 

 

Urban Sea

 

 

 

 

Allegretta

RAJA AMPAT (F3)

 

 

 

 

 

 

Damister

 

 

Celtic Swing

 

 

 

 

Celtic Ring

 

Six Perfections

 

 

 

 

 

Riverman

 

 

Yogya

 

 

 

 

Pasadoble