PRIX DE CREVECŒUR (INÉDITS) - Anodor **, en or

Courses / 07.08.2018

PRIX DE CREVECŒUR (INÉDITS) - Anodor **, en or

DEAUVILLE, MARDI

Anodor ** (Anodin) s’est promené pour ses débuts dans le Prix de Crèvecœur (Inédits). Le représentant de madame Frédéric Head s’est imposé de bout en bout. Vite sorti de sa stalle, il s’est retrouvé sur la ligne de tête, le nez au vent, dans une course emmenée à un rythme régulier sans plus. Dans la ligne droite, il est reparti de plus belle. Après un premier démarrage, il s’est débarrassé de ses rivaux. Il a changé de jambe dans les 100 derniers mètres et a bien prolongé son effort, uniquement sollicité aux bras, s’imposant de deux longueurs. Le style est plaisant et les temps partiels sont bons : 10’’71 des 200m aux 400m et 11’’10 des 200m à l’arrivée. Ses débuts sont prometteurs et nous lui décernons donc une JDG Rising Star. Le grand Persian King (Kingman), bon deuxièm, est à revoir. Il faut compter trois longueurs pour retrouver Prince Hamlet (Sommerabend). Les trois premiers de ce Prix de Crèvecœur sont tous issus d’étalons première production.

Des débuts prometteurs. Anodor est un beau poulain alezan, bien fait. Il a aussi un bon tempérament. Il était le premier au rond de présentation et a tourné isolé des autres chevaux mais est resté très calme. En piste, il s’est aussi montré professionnel. Freddy Head, son entraîneur, a dit : « Il m’a fait très plaisir ! C’est un poulain sérieux. Le style est bon, il est allé aux avant-postes le nez au vent. Évidemment, il est difficile de savoir ce que le lot vaut. Anodor est un poulain qui est déjà bien fait dans son modèle. Il est né tôt [le 22 janvier, ndlr]. Nous n’allons pas le protéger et nous allons peut-être courir un Gr3 plus tard. Il y a aussi le Critérium du Fonds Européen de l’Elevage (L) dans onze jours, mais je ne pense pas le recourir à Deauville. Je suis content, il est par Anodin, qui a l’air vraiment bien parti avec ses 2ans. C’est un poulain vraiment adulte. Il avait du travail et était prêt à courir. Il est probablement sur sa distance, étant par Anodin et une mère par Kentucky Dynamite. Il est peu probable qu’il fasse beaucoup plus long. »

PEDIGREE WEATHERBYS

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/PEDIGREE-ANODOR.pdf

Les bons débuts d’Anodin. Élevé par ID. Fair, Anodor est un fils d’Anodin, étalon au haras du Quesnay, et de Decize (Kentucky Dynamite). Les premiers produits d’Anodin sont âgés de 2ans et réussissent de bons débuts au haras. Le meilleur est pour le moment Harmless **, invaincu en trois sorties et gagnant du Prix Roland de Chambure (L). Pour l’anecdote, Anodin avait aussi débuté dans le Prix de Crèvecœur, se classant deuxième.

Anodor est le premier produit de sa mère, Decize, gagnante de trois courses. La deuxième mère, Ourika (Danehill Dancer), est elle aussi gagnante. La troisième mère, Chanteleau (A. P. Indy), a donné Golden Step (Gold Away), gagnant black type en Turquie, et Katerini (Cacique), deuxième du Prix Yacowlef (L) et mère d’Aladdine (Naaqoos), gagnante du Prix Texanita (Gr3), et de Gallic Chieftain (Tamyuz), gagnant black type en Australie. La quatrième mère, Navratilovna (Nureyev), a remporté le Prix d’Astarté (Gr2, à l’époque) et le Prix des Lilas (L).

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Anodin

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Born Gold

 

 

 

 

Rivière d’Or

ANODOR (M2)

 

 

 

 

 

 

Kingmambo

 

 

Kentucky Dynamite

 

 

 

 

Chelsey Flower

 

Decize

 

 

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Ourika

 

 

 

 

Chanteleau


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 35’’07

De 1.000m à 600m : 27’’50

De 600m à 400m : 12’’21

De 400m à 200m : 10’’71

De 200m à l’arrivée : 11’’10

Temps total : 1’36’’59