PRIX ÉCOLE BLONDEAU - PRIX DÉFI DU GALOP - DIXIÈME ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (A) - Potemkin ne laisse pas filer le bon engagement

Courses / 17.08.2018

PRIX ÉCOLE BLONDEAU - PRIX DÉFI DU GALOP - DIXIÈME ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (A) - Potemkin ne laisse pas filer le bon engagement

PRIX ÉCOLE BLONDEAU - PRIX DÉFI DU GALOP - DIXIÈME ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (A)

Potemkin ne laisse pas filer le bon engagement

Cheval de classe, Potemkin (New Approach) trouvait un bon engagement dans ce Prix École Blondeau - Prix Défi du Galop - Dixième Étape du Défi du Galop (A). D’abord dans le sillage de l’animateur, Archétype (Le Havre), puis en deuxième position le nez au vent, Potemkin a été dur jusqu’au bout pour garder une courte encolure sur Archétype, qui n’a rien lâché. Music Lover (Palace Episode) est troisième à une longueur un quart.

De retour en forme. Potemkin est un cheval dur et mérite un surnom de "cuirassé Potemkin", en écho à la mutinerie du cuirassé Potemkine qui inspira le célèbre film de Sergueï Eisenstein, sorti en 1925, devenu le grand symbole du cinéma soviétique en opposition au Naissance d’une nation de l’Américain D. W. Griffith. Potemkin, gagnant du Qatar Prix Dollar (Gr) en 2016, n’évolue plus au même niveau, mais il n’a rien perdu de sa dureté. Le pensionnaire d’Andreas Wöhler restait sur une quatrième place dans le Grand Prix de Vichy (Gr3). Il appartient au Gestüt Fahrhof et à l’ancien international de football allemand Klaus Allofs, bien connu en France puisqu’il a joué pour l’Olympique de Marseille et pour les Girondins de Bordeaux.

Klaus Allofs était présent à Clairefontaine et nous a dit : « Potemkin a désormais 7ans. Il n’a probablement plus le niveau pour les Groupes 1, mais nous allons essayer de lui trouver un Gr2 ou un Gr3 pour sa prochaine sortie. Nous aimons beaucoup courir en France, alors nous pourrions revenir ! C’est un cheval de classe qui avait gagné le Prix Dollar en 2016. Ensuite, il était allé aux États-Unis et il était rentré de ce voyage avec des petits soucis de santé. Il revient bien désormais, les problèmes sont derrière lui. Nous avions trouvé cette course à Clairefontaine qui était parfaite pour lui au niveau des conditions de course. C’était vraiment un très bon engagement. La dernière fois, à Vichy, nous étions plutôt confiants, mais le terrain était trop souple pour lui et la course a été remportée par Noor Al Hawa, un cheval de Gr1. »

Le neveu de Paita. Élevé par le Gestüt Fahrhof, Potemkin est un fils de New Approach et de Praia (Big Shuffle), deuxième de Listed à Hanovre et Düsseldorf. Potemkin est le meilleur produit de sa mère, qui a aussi donné Paraisa (Red Ransom), gagnante de Listeds en Allemagne. Potemkin est le neveu de l’excellente Paita (Intikhab), lauréate du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et du Prix Allez France (Gr3) et troisième du Prix de Diane (Gr1). Au haras, Paita a donné Pirika (Monsun), gagnante du Prix d’Hédouville (Gr3) et deuxième du Prix Vermeille (Gr1), désormais poulinière au Japon. Potemkin est aussi le neveu de Puntilla (Acatenango), lauréate de Gr2 à Mulheim.

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

New Approach

Ahonoora

Park Express

Matcher

POTEMKIN (H7)

Super Concorde

Big Shuffle

Raise your Skirts

Praia

Lagunas

Prada

Pradera