PRIX J. DU BOUEXIC - Nina de l’Orme de bout en bout

Courses / 03.08.2018

PRIX J. DU BOUEXIC - Nina de l’Orme de bout en bout

SAINT-MALO, VENDREDI

Troisième en débutant sur les haies de Saint-Malo, Nina de l’Orme (Irish Wells) a ouvert son palmarès dès sa deuxième sortie, toujours dans la cité corsaire, dans le Prix J. du Bouexic. Installée en tête dès le lâcher des élastiques, elle a contrôlé la course d’un bout à l’autre. Dans le tournant final, son jockey, Benjamin Beranguer, a jeté un coup d’œil à droite, mais c’est sur sa gauche qu’est venu le danger avec Rio Verde (Rio de la Plata). Ce dernier lui a pris un minime avantage à l’entrée de la ligne droite, mais Nina de l’Orme s’est bien relancée pour l’emporter nettement. Rio Verde a conservé la deuxième place devant Fighter Sport (High Rock) et Diva des Obeaux (Spanish Moon).

La famille de Le Vernan. Élevée par Martine Gaubert-Peter, Nina de l’Orme est une fille d’Irish Wells et de Kavusakan (Sagamix), vainqueur d’une course plate. C’est la sœur de deux gagnants, Sun de l’Orme (Zambezi Sun) et Sun Kiss Me (Country Reel). Sa deuxième mère, Tirolling (Tirol), a gagné le Prix Ronde de Nuit (L). Il s’agit de la famille de Le Vernan (Tôt ou Tard), vainqueur du Prix Rohan (L), troisième du Prix du Cher (L) et deuxième du Prix René Bedel (L).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Poliglote

 

 

 

 

Alexandrie

 

Irish Wells

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Sign of the Vine

 

 

 

 

Irish Source

NINA DE L’ORME (F3)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Sagamix

 

 

 

 

Saganeca

 

Kavusakan

 

 

 

 

 

Tirol

 

 

Tirolling

 

 

 

 

Tanbure