PRIX OFF COURSES EQUIDIA- PRIX DE LA VALLÉE (D) - African Ride avec Meydan dans la tête

Courses / 16.08.2018

PRIX OFF COURSES EQUIDIA- PRIX DE LA VALLÉE (D) - African Ride avec Meydan dans la tête

PRIX OFF COURSES EQUIDIA- PRIX DE LA VALLÉE (D)

African Ride avec Meydan dans la tête

African Ride (Candy Ride) n’a pas tremblé pour son retour à la compétition. Cet élève et ancien représentant de l’écurie Wertheimer & Frère avait été vendu 460.000 € à la vente de l’Arc 2017 Arqana à Stroud Coleman Bloodstock. Il débutait pour son nouvel entourage ce jeudi, sous l’entraînement de Simon Crisford et les couleurs de Nabil Mourad et a frappé d’entrée de jeu. African Ride a pourtant pris un mauvais départ, mais Olivier Peslier a fait le choix de lui demander un effort pour prendre la tête. Il a mené à son rythme avant de repartir dans la ligne droite, s’imposant de trois longueurs et demie. Grand Vintage (Marchand de Sable) prend la deuxième place, Franz Schubert (Dansili) se classant troisième à une longueur après une bonne fin de course.

Le Godolphin Mile en option. African Ride est un cheval de classe. Auparavant entraîné par Carlos Laffon-Parias, il avait remporté le Prix Montenica (L), pris la troisième place du Prix Djebel (Gr3) ou encore la deuxième place du Prix de la Porte Maillot (Gr3). Edward Crisford, fils de Simon Crisford, nous a dit : « Il faisait une rentrée après une longue absence et nous sommes très contents. Olivier Peslier l’a très bien monté et a fait le bon choix en avançant malgré son départ raté. Nous avons dans l’idée de le préparer en vue de Meydan. Il est par Candy Ride et devrait être capable de s’adapter au dirt. L’idéal serait de pouvoir le diriger vers une course comme le Godolphin Mile (Gr2), par exemple. Nous avons choisi de venir en France pour sa rentrée, car il n’avait pas vraiment d’option en Angleterre. Cette course était parfaite pour lui, sur la P.S.F. Nous allons le ramener à la maison et réfléchir à son programme, dans l’idée de lui trouver des courses sur 1.400 ou 1.600 m. »

La souche de Smart Strike. Élevé par l’écurie Wertheimer & Frère, African Ride est un fils de l’étalon argentin Candy Ride et de Paiota Falls (Kris S), laquelle a couru cinq fois pour quatre victoires. Aux États-Unis, Paiota Falls a enlevé les La Lorgnette Stakes. African Ride est le frère de Rafting (Tapit), vainqueur de Stakes et deuxième de Gr3. African Ride est le neveu de Speightser (Speightstown), gagnant des Dwyer Stakes (Gr3), Freestyler (Street Cry), lauréat de dix courses et troisième des Monmouth Cup Stakes (Gr3), ou encore de West Coast Swing (Gone West), gagnante de Stakes et placée des Raven Run Stakes (Gr2). Troisième mère d’African Ride, Classy n’Smart (Smarten) a gagné les Canadian Oaks (Gr1). Passée au haras, elle a produit l’étalon Smart Strike et Dance Smartly (Danzig), lauréate de la Breeders’ Cup Distaff (Gr1).

Cryptoclearance

Ride the Fails

Herbalesian

Candy Ride

Candy Stripes

Candy Girl

City Girl

AFRICAN RIDE (M4)

Roberto

Kris S

Sharp Queen

Paiota Falls

Danzig

Dance Swiftly

Classy n’Smart

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000 m : TNC

De 1.000 m à 600 m : TNC

De 600 m à 400 m : TNC

De 400 m à 200 m : TNC

De 200 m à l’arrivée : TNC

Temps total : 1’26’’23