Prix Pelat - Une découverte et des confirmations

Courses / 31.08.2018

Prix Pelat - Une découverte et des confirmations

Une découverte et des confirmations

Les absences de marque s’accumulent ces derniers jours en vue des plus grandes épreuves de l’automne sur la butte Mortemart. Mais dès la première réunion du second semestre, ce vendredi, Auteuil nous a offert du beau spectacle avec des chevaux qui pourraient devenir des vedettes dans le futur. C’est le cas de L’Autonomie (Blue Brésil), lauréate du Prix Pelat. La pouliche de Catherine Coiffier débutait directement dans cette épreuve de niveau Groupe et elle a laissé une superbe impression. Déployant de grandes foulées, elle a dominé aisément Vanille du Berlais (Poliglote), une des meilleures de sa promotion. Un petit exploit, surtout pour des débuts. Au-delà de cette découverte, nous avons eu la confirmation du talent de Caiman Land (Passing Sale), vainqueur du Prix de l’Orléanais pour sa grande rentrée, de Goliath du Berlais (Saint des Saints), lauréat du Prix Weather Permitting pour ses débuts en steeple et de Raffles Sun (Poliglote), qui a tout pour devenir une pouliche de Groupe. Estimé depuis sa prime jeunesse, Caiman Land s’est baladé, lui le vainqueur de Listed en haies. Mais sur les gros obstacles, il pourrait devenir un cheval de Grand Steeple. Goliath du Berlais devrait lui s’élancer dans la peau d’un des favoris du Prix Congress (Gr2). Quant à Raffles Sun, il faudra s’en méfier lorsqu’arrivera le Prix André Michel (Gr3). Dès cette première réunion à Auteuil, nous en avons donc pris plein les yeux. De quoi se réconforter, un peu, des absences de plusieurs grands champions à Auteuil.