PRIX RENÉ MÉNARD - Nigeem réalise une démonstration pour ses débuts en obstacle

Courses / 14.08.2018

PRIX RENÉ MÉNARD - Nigeem réalise une démonstration pour ses débuts en obstacle

PRIX RENÉ MÉNARD

Nigeem réalise une démonstration pour ses débuts en obstacle

Nigeem (Panis) débutait en obstacle à l’occasion du Prix René Ménard, après avoir gagné un handicap en plat. À son affaire sur les pistes assouplies, le représentant de l’écurie Babsen Courses a d’emblée montré de la qualité en obstacle. Il a d’abord évolué dans la seconde moitié du peloton en se montrant allant. Plus posé au passage devant les tribunes, il a regagné du terrain le long de la corde au dernier passage en face. Fautif à la haie du tournant final, il a pris néanmoins facilement l’avantage à la corde. Malgré une petite bévue sur l’avant-dernier obstacle, il a commencé à se détacher. Sur le plat, il a accentué son avance pour l’emporter de onze longueurs. Son jockey, Dylan Ubeda, nous a déclaré : « Nigeem débutait en obstacle, mais il l’a fait très facilement. Il nous a confirmé ses travaux du matin. Sa classe de plat l’a aidé, de même que l’assouplissement des pistes» Augustini (Slickly) a conclu deuxième, précédant Janidex (Saddex), un peu allant en début de course, mais qui a fait une bonne rentrée.

La souche d’un gagnant du Grand Prix de Paris. Élevé par l’écurie Babsen Courses, Nigeem est un fils de Panis, étalon au haras des Faunes, et de Rafale Pearl (Verbier), gagnante en plat et en obstacle, pour le même entourage que son fils. C’est le frère de Mauny (Montmartre), qui a pris un peu plus de 100.000 € en compétition. Nigeem appartient à la famille de Valiant Heart (Matahawk), lauréat du Grand Prix de Paris (Gr1) sur 3.000m.

Mr Prospector

Miswaki

Hopespringseternal

Panis

Doonesbury

Political Parody

Urakawa

NIGEEM (H4)

Kendor

Verbier

Viverba

Rafale Pearl

Iron Duke

Coral Pearl

Coral Dawn