QATAR GORDON STAKES (Gr3) - Sir Michael parie sur une pouliche

International / 03.08.2018

QATAR GORDON STAKES (Gr3) - Sir Michael parie sur une pouliche

GOODWOOD (GB), SAMEDI

La décision de l’hippodrome de Goodwood, prise l’année dernière, d’avancer au jeudi les Nassau Stakes, peut paraître incompréhensible d’un point de vue continental. Pour le public anglais, c’est autre chose. Un gros et très riche handicap comme la Steward’s Cup, qui offre 155.625 £ au gagnant et affiche complet, avec trente partants compris dans une fourchette de valeurs entre 40,5 et 50, suffit largement pour assurer le spectacle. Le programme de la cinquième et dernière réunion de Glorious Goodwood propose donc un seul Groupe, les Qatar Gordon Stakes (Gr3), qui a attiré un lot maigrelet de quatre partants. La course était une préparatoire au St Leger mais il faut remonter à 2008 – Conduit (Dalakhani) – pour trouver le dernier lauréat du classique de Doncaster passé par Goodwood. Par contre, cinq des dix derniers gagnants se sont ensuite imposés dans les Grs1.

Sun Maiden, la demi-sœur de Midday. Sir Michael Stoute est le patron des Gordon Stakes. Il a gagné cette course à dix reprises et il a sorti ici des chevaux de tout premier plan. Cette année, il a choisi une femelle, Sun Maiden (Frankel), et il faut noter que la dernière gagnante fut Brilliant Green (Niccolo dell’Arca) en 1955. La demi-sœur de Midday (Oasis Dream), la reine de Goodwood qui a gagné trois fois les Nassau Stakes, a très bien couru dans les Ribblesdale, en se classant troisième de la française Magic Wand (Galileo) et de Wild Illusion (Dubawi). Elle est engagée dans les Yorkshire Oaks et aussi dans le St Leger.

Dee Ex Bee cherche son Groupe. Le favori est Dee Ex Bee (Farhh), encore en quête de son premier succès cette année. Le pensionnaire de Mark Johnston a lutté avec Masar (New Approach) dans le Derby et il s’est classé troisième, pris de vitesse, dans le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). Dee Ex Bee est vulnérable dans les Grs1 mais il trouve ici une bonne opportunité. Godolphin présente le hongre Cross Counter (Teofilo), qui a remporté un facile succès dans un gros handicap à Ascot.