SHOW AQPS DU LION-D’ANGERS - Un grand rendez-vous de l’élevage qui tient le cap

Magazine / 24.08.2018

SHOW AQPS DU LION-D’ANGERS - Un grand rendez-vous de l’élevage qui tient le cap

Le Show AQPS du Lion-d’Angers s’est tenu ce jeudi 23 août sur l’hippodrome de l’Isle-Briand. Environ 90 lots se sont présentés sur le ring devant un public qui s’est étoffé au fil de la journée, bien que certains professionnels aient été retenus à Clairefontaine. La qualité était clairement en progression par rapport aux précédentes années et il y a eu du commerce. Le Show a donc rempli son rôle.

Par Christopher Galmiche

LES FOALS

Intel des Bruyères et la famille Thomas-de Gigou à l’honneur. Les foals ont lancé la journée et, dans cette catégorie, le lot 28 a été le grand vainqueur. Ce mâle nommé Intel des Bruyères (Spanish Moon) a été élevé par Guillaume Thomas et son épouse, Florence. Très beau poulain, avec beaucoup de chic et de belles allures, ce fils de Spanish Moon (étalon managé par European Bloodstock Management) sortait du lot. Logiquement, il a donc remporté le Prix Dynavena Yearling, qui couronnait le lauréat de la section 2, réservée aux jeunes foals mâles. Claude-Yves Pelsy faisait partie des membres du jury et il a dit : « Les trois premiers sortaient du lot. Les deux premiers étaient bien préparés. Le premier était plus avancé, il avait beaucoup d’espèce. Il a quelque chose en plus. » Intel des Bruyères ne s’est pas arrêté là puisqu’il a gagné la finale des foals, le Prix de la Hêtraie, et ses éleveurs ont ainsi été récompensés par une saillie de Kapgarde. En toute fin d’après-midi, il a été sacré champion suprême face à la championne des 2ans, enlevant le Prix Arqana, ce qui a permis à ses naisseurs d’obtenir un bon d’achat de 1.000 € de la part d’Arqana. Intel des Bruyères a de plus attiré les convoitises, et Hubert Cerruti s’en est porté acquéreur. Il appartient à une souche qui a transité par la Nièvre via les établissements de Jacques Cyprès et de la famille Vagne. C’est le fils d’Innsbruck (Lights Out), lauréate en plat et en cross et mère de la championne Urbaine (Voix du Nord), qui a aligné sept succès consécutifs, dont le Prix de Craon (Gr1 AQPS). Intel des Bruyères est aussi le neveu de Kamillo (Agent Bleu), deux fois à l’arrivée du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), et de Provence (Subotica), troisième du Prix de Craon. Dans sa section, Intel des Bruyères a devancé le lot 20 Instagram (Nicaron), présenté par Hervé Tison et Yvon Madiot, et le lot 19, un superbe fils de Gémix, qui se déplaçait très bien et qui a été élevé par Gilles Chaignon et appartient à la famille des excellents Djeddah, Extra Jack, Vol de Brion, Black Corton et Hawkso

PRIX DYNAVENA YEARLING - JEUNES FOALS MÂLES AQPS

1) Intel des Bruyères (Spanish Moon x Innsbruck) - Guillaume Thomas

2) Instagram (Nicaron x Vénus de Ré) - Hervé Tison & Yvon Madiot

3) I. (Gémix x Joslaine) - Gilles Chaignon

PRIX DE LA HÊTRAIE - FOALS AQPS

1) Intel des Bruyères (Spanish Moon x Innsbruck) - Guillaume Thomas

2) Idalgo Vivo (Martaline x Thet Viva) - Emmanuel Chevalier du Fau

3) I’m Casual (Honolulu x Curieuse) - Olivier et Vanessa Sauvaget

CHAMPION SUPRÊME - PRIX ARQANA

Intel des Bruyères (Spanish Moon x Innsbruck) - Guillaume Thomas

PRIX DU HARAS DE LA HÊTRAIE - FINALE DES FOALS

Intel des Bruyères (Spanish Moon x Innsbruck) - Guillaume Thomas

It’s for You Mum remporte la petite finale des foals. Présentée par Olivier Sauvaget, ancien jockey d’obstacle désormais entraîneur, et son épouse, Vanessa, coéleveur avec Jean-Yves Viaud, le lot 31, It’s for You Mum (Lord du Sud), a gagné la petite finale des foals, le Prix des Haras, ce qui a permis à ses éleveurs de recevoir un bon d’achat de 3.000 € du haras du Lion. It’s for You Mum porte ce nom en l’honneur de sa mère, une jument grise nommée Odile (Smadoun), deuxième du Critérium du Centre (Gr3 AQPS). Elle appartient à la famille de Triolo d’Alène (Epalo) et Divine d’Alène (Voix du Nord) et donc à une souche de Louis et Florence Couteaudier.

PRIX DYNAVENA CROISSANCE - FOALS FEMELLES AQPS

1) I’m Casual (Honolulu x Curieuse) - Olivier et Vanessa Sauvaget

2) It’s for You Mum (Lord du Sud x Odile) - Olivier et Vanessa Sauvaget

3) Image d’Oudairies (Balko x Sonate d’Oudairies) - Élevage d’Oudairies

PRIX DES HARAS - PETITE FINALE DES FOALS

It’s for You Mum (Lord du Sud x Odile) - Olivier et Vanessa Sauvaget

Un jumelé pour la famille Sauvaget. Dans la section 3, réservée aux foals femelles âgées, le Prix Dynavena Croissance, Olivier et Vanessa Sauvaget ont trusté les deux premières places grâce au lot 41, I’m Casual (Honolulu), qui appartient à la famille de Patte de Velour, Capitaine, Louping d’Ainay et Sirène d’Ainay, et au lot 31, lauréate de la petite finale. Image d’Oudairies (Balko), le numéro 39, a conclu troisième pour son éleveur, Michel de Gigou. Le jury a dit : « C’est un lot d’une excellente qualité. La gagnante était la plus belle avec de beaux points de force. »

Joshua Tree brille dans la première section. L’étalon du haras du Grand Courgeon Joshua Tree (Montjeu) a eu quelques beaux lots présentés lors de ce Show AQPS, dont le lot 10, présenté par Patrick Harroin. Cette pouliche a gagné la première section, le Prix Dynavena Élevage, ouvert aux jeunes foals femelles. C’est une fille de Pashka (Passing Sale), gagnante en plat et sœur de Bel Sas (Balko), vainqueur d’un bumper en Irlande. Sous la quatrième mère, nous retrouvons des noms connus comme ceux de Sway (Califet), gagnante des Prix Magne, Sagan et d’Iéna (Ls), d’Up to You (Khalkevi) ou encore d’Oiseau de Nuit (Evening World), double vainqueur de Gr3 sur le steeple anglais.

PRIX DYNAVENA ÉLEVAGE - JEUNES FOALS FEMELLES AQPS

1) I. (Joshua Tree x Pashka) - Patrick Harroin

2) I. (Great Pretender x Uness des Dunes) - Daniel Dairou

3) I. (Hello Sunday x Qahira) - Gilles Chaignon

À Martaline la quatrième section. Ouverte aux foals mâles âgés, la section 4, le Prix Dynavena Foal, est revenue à un fils de Martaline nommé Idalgo Vivo, présenté par Emmanuel Chevalier du Fau. Sa mère, Thet Viva (Sleeping Car), a fini deuxième des Prix Chloris et Glorieuse (Gr2 AQPS). Sous la troisième mère, nous retrouvons le nom d’Ilare (April Night), vainqueur du Prix William Head (L) et deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris, mais aussi celui de Bristol de Mai (Saddler Maker), lauréat entre autres du Betfair Chase (Gr1). Idalgo Vivo a fait dire à Michel Contignon, qui faisait partie du jury : « Il se déplaçait très bien et n’avait pas de défauts majeurs. » La deuxième place est revenue au lot 52, un fils de Manduro et Salina d’Airy, présenté par François Jereczek, lequel a précédé le lot 55, un fils de Bathyrhon et d’Aliberty Monterg (Assessor), présenté par le haras des Passions et vainqueur du Prix de l’Asselco, qui récompense le meilleur couple jument-foal. Dans ce Prix Dynavena Foal, le lot 43, un fils de Saint des Saints et neveu du crack Sprinter Sacré (Network), double gagnant du Queen Mother Champion Chase (Gr1) a fini deuxième. Il était présenté pour le compte d’Henrietta Charlet et de Jean-Luc Couétil.

PRIX DYNAVENA FOAL - FOALS MÂLES ÂGÉS AQPS

1) Idalgo Vivo (Martaline x Thet Viva) - Emmanuel Chevalier du Fau

2) I. (Manduro x Salina d’Airy) - François Jereczek

3) I. (Bathyrhon x Aliberty Monterg) - Haras des Passions

PRIX DU MEILLEUR COUPLE - CLASSEMENT ASSELCO

  1. (Bathyrhon x Aliberty Monterg) - Haras des Passions

LES 2ANS

Gannat permet aux frères Couétil de conserver leur titre. Lauréats dans les deux catégories en 2017, les frères Alain et Jean-Luc Couétil ont conservé leur titre chez les 2ans. La pouliche Gannat (No Risk at All) se détachait très clairement dans le Prix EBM, réservé aux 2ans femelles. Elle s’y est imposée et ses éleveurs ont ainsi décroché une saillie de Spanish Moon. Épaisse et magnifique, Gannat provient de la bonne souche Couétil, celle d’Ograndy, Quarouso, So Young, Upazo, Capeland, Demey ou encore Basta de From, que des chevaux de Groupe, en plat et sur les obstacles. Gannat a remporté le Prix Jour de Galop, le championnat des 2ans. Dans le Prix EBM, le lot 67, Gaby Kergador (Policy Maker), présentée par Michel Coroller, a fini deuxième devant le lot 70, Geisha des Aulmes (Falco), présentée par Emmanuel Bodard. Au sujet de Gannat, Alain Couétil a dit : « La pouliche était au débourrage, ça lui a fait beaucoup de bien et elle a beaucoup évolué. »

PRIX JDG - CHAMPION 2ANS AQPS

Gannat (No Risk at All x Violaska) - SC Couétil Élevage

PRIX EBM - 2ANS FEMELLES AQPS

1) Gannat (No Risk at All x Violaska) - SC Couétil Élevage

2) Geisha des Aulmes (Falco x Tanettes des Aulmes) - Emmanuel Bodard

3) Goelette (Muthathir x Tamara) - SC Couétil Élevage

Garry Royal gagne la dernière section. Présenté par Agathe Fouassier, le lot 84, Garry Royal (Khalkevi), a enlevé la dernière section, le Prix Haras d’Etreham, et a vu ses éleveurs décrocher une saillie de Kamsin. Garry Royal appartient à la famille de Kock de la Vesvre (Sassanian), vainqueur du Prix Djarvis à Auteuil. Le numéro 81, Galet d’Oudairies (Racinger), présenté par Michel de Gigou, a fini deuxième devant le lot 83, Goven (Poliglote), présenté par Couétil Élevage.

PRIX HARAS D’ETREHAM - 2ANS MÂLES AQPS

1) Garry Royal (Khalkevi x Académie) - Mme Agathe Fouassier

2) Graine de Champ (Spider Flight x Shom Sioul) - M. Frank Leblanc

3) Goven (Poliglote x Sweeny) - SC Couétil Élevage