Tanglewood, le Siyouni japonais, de retour dimanche

International / 23.08.2018

Tanglewood, le Siyouni japonais, de retour dimanche

Dimanche, à Kokura, ce sera l’occasion de revoir en piste Tanglewood (Siyouni). Il n’a pas couru depuis ses débuts victorieux à Kyoto, à 2ans, en octobre 2017. Ce jour-là, Tanglewood avait démoli l’opposition, dont un certain Epoca d’Oro (Orfèvre) qui concluait troisième. Depuis, Epoca d’Oro a fait de la route, gagnant les 2.000 Guinées japonaises et prenant la deuxième place du Derby (Grs1). Tanglewood s’imposait comme l’un des favoris aux 2.000 Guinées, mais une blessure l’a mis sur la touche durant tout le premier semestre. Il effectuera sa rentrée sur 1.800m.

Tanglewood est un fils d’Appeal (Selkirk). Il a été acheté in utero par Emmanuel de Séroux (Narvick International) à Arqana, le courtier signant le bon à 170.000 € pour la jument présentée par le haras de Saint-Pair. Appeal est une sœur de Zinziberine (Zieten), gagnante du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et du Prix Eclipse (Gr3), et mère de Zanzibari (Smart Strike).