Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTE D’AOÛT ARQANA - LES FAITS MARQUANTS

Institution / Ventes / 19.08.2018

VENTE D’AOÛT ARQANA - LES FAITS MARQUANTS

VENTE D’AOÛT ARQANA

LES FAITS MARQUANTS

COOLMORE, DARK VISION ET L’UPDATE QUI TOMBE À PIC

#94 M Lope de Vega & Black Dahlia, par Dansili 900.000 €

Acheteur : Michael Vincent Magnier

Vendeur : Écurie des Monceaux

Éleveur : S. F. Bloodstock LLC

On a frôlé le million avec le lot 94, présenté par l’écurie des Monceaux. M. V. Magnier a eu le dernier mot à 900.000 € pour ce beau poulain par Lope de Vega. Il faut dire qu’un update de choix venait de tomber : son frère, le 2ans Dark Vision (Dream Ahead), a survolé les Qatar Vintage Stakes (Gr2) il y a quelques jours, lors du meeting de Glorious Goodwood, restant invaincu en trois sorties. Cette performance n’est pas passée inaperçue puisque Godolphin a acheté Dark Vision dans la foulée. Coolmore s’offre donc le petit frère.

La mère, Black Dahlia (Dansili), a été une bonne jument, décrochant cinq victoires et prenant des places au niveau Listed. Outre Dark Vision, elle a donné Al Hayyah (Lope de Vega), deuxième du Prix Madame Jean Couturié et du Prix La Sorellina (Ls). La deuxième mère, South Rock (Rock City), a remporté le Prix de Saint-Cyr (L). En remontant plus loin dans la souche, on retrouve le nom de Soviet Line, double gagnant des Lockinge Stakes (Gr1) et troisième des Queen Elizabeth II Stakes (Gr1). M. V. Magnier a dit : « C’est un très beau poulain qui se déplace très bien. Son frère, Dark Vision, s’est imposé comme un poulain très doué dernièrement à Goodwood. »

AL SHAQAB FRAPPE D’EMBLÉE

#86 M Kingman & Baïne, par Country Reel 320.000 €

Acheteur : Al Shaqab Racing

Vendeur : Haras de La Louvière

Éleveur : Écurie Skymarc Farm

Nicolas de Watrigant (Mandore International Agency) a frappé dès le premier lot pour Al Shaqab Racing. Le lot 86 était le premier yearling de ce jour 2 et a été adjugé 320.000 €. Il est issu de Kingman, dont les premiers produits ont 2ans. La mère est la bonne Baïne (Country Reel), gagnante du Prix Finlande (L) et deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Au haras, elle a donné Qatar Dream (Makfi), lequel avait débuté à 2ans par une deuxième place derrière un certain Zarak (Dubawi) à Deauville. Qatar Dream a ensuite remporté le Prix Machado (B), pris la deuxième place du Premio Parioli (Gr3) avant d’être exporté à Hongkong. C’est une famille qu’Al Shaqab connaît bien, puisque Baïne est une sœur de Wajnah (Redoute’s Choice), quatrième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et gagnante du Prix Urban Sea (L). Il s’agit de la famille d’Anabaa.

Nicolas de Watrigant a dit : « C’est une famille que nous connaissons bien, puisqu’on y retrouve Wajnah. C’est une très belle famille qui a donné des étalons comme Anabaa. Les premiers 2ans de Kingman se sont montrés compétitifs. C’est tout simplement un beau poulain, calme, qui s’est montré exemplaire dans le rond. »

LE PROPRE FRÈRE DE BELARDO POUR LE CHINA HORSE CLUB

#105 M Lope de Vega & Danaskaya par Danehill 600.000 €

Acheteur : China Horse Club International

Vendeur : Ballylinch Stud

Éleveur : Ballylinch Stud

Mick Flanagan a finalement eu le dernier mot à 600.000 € pour ce propre frère de Berlardo (Lope de Vega), meilleur 2ans de la saison 2014 en Europe. Pas très grand mais fort, ce poulain est bai avec du blanc, comme son illustre frère. Au sujet de cet élève de Ballylinch Stud où Lope de Vega (Shamardal) fait la monte, le courtier a ensuite expliqué : « C’est le demi-frère d’un champion. Ce poulain est athlétique, il marche très bien, avec une belle action. Son père est confirmé et sa mère est une bonne fille de Danehill, c’est qui est vraiment important. Je suis heureux d’avoir pu l’acheter. Je l’ai acquis pour le China Horse Club, nous ne savons pas encore chez qui il ira à l’entraînement» À 2ans, Berlado avait remporté trois de ses cinq sorties, dont les Dewhurst Stakes (Gr1). L’année suivante, il s’était classé deuxième de Solow (Singspiel) dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1). Enfin à 4ans, celui qui fait désormais la monte pour le compte de Darley avait remporté les Al Shaqab Lockinge Stakes (Gr1).

La mère, Danaskaya (Danehill), fut championne des 2ans en Irlande en 2002. Elle avait gagné les Lowther Stakes (Gr2) et elle s’est classée troisième des Cheveley Park Stakes (Gr1). Elle a produit deux autres black types, Berling (Montjeu), lauréat de Listed à Chester puis champion en Scandinavie, et Diamond Sky (Montjeu), troisième des Keeneland Debutante Stakes (Gr2). La deuxième mère, Majinskaya (Marignan), issue de l’élevage Wertheimer avait remporté le Prix des Tuileries (L). Elle s’était classée deuxième du Prix de Psyché (Gr3). Son meilleur produit, Chinese Whisper (Montjeu), avait pris la troisième place du Gran Criterium (Gr1) à Milan.

LE PREMIER PRODUIT DE CLADOCERA PART AU DANEMARK

#98 F Dubawi & Cladocera par Oasis Dream 520.000 €

Acheteur : Bent Olsen

Vendeur : Haras de la Perelle

Éleveur : Haras de la Perelle

Une fois n’est pas coutume, c’est vers la Scandinavie que va s’envoler l’un des lots les plus en vue de cette deuxième journée. Morten Buskop accompagnait l’entraîneur danois Bent Olsen, lequel était au téléphone. Le représentant de l’agence Arqana dans les pays nordiques nous a expliqué au sujet de cette élève du haras de la Perelle : « Cette pouliche a été acquise par une très bonne cliente danoise, Lone Kaj-Nielsen. C’est une personne charmante et elle est propriétaire de chevaux depuis de très nombreuses années. La plupart sont confiés à Bent Olsen qui était présent ce dimanche pour placer les enchères. Elle voulait vraiment une fille de Dubawi et celle-ci est magnifique. La pouliche va prendre la direction du Danemark pour y commencer sa carrière. Elle n’est probablement pas précoce, mais sa propriétaire laisse du temps à ses chevaux. Nous espérons qu’elle progressera suffisamment pour être dans un deuxième temps compétitive hors du Danemark. Bent Olsen a déjà réussi cela par le passé. » Neuf fois tête de liste des professionnels danois depuis 2007, Bent Olsen a gagné trois Listeds en Allemagne. Sous l’entraînement d’Alain de Royer Dupré, la mère de ce lot 98, Cladocera (Oasis Dream), avait montré l’étendue de son talent à 4ans, âge auquel elle avait remporté successivement deux Groupes à Meydan, les Balanchine et les Cape Verdi Stakes (Grs2). La même année, elle s’est classée deuxième des Matron Stakes (Gr1) de Legatissimo (Danehill Dancer). La troisième mère a donné Caesarion (Danehill), déjà élevé au haras de la Perelle. Ce lauréat du Prix André Baboin (Gr3) s’était classé deuxième des Prix Greffulhe (Gr2), Exbury (Gr3) et des Chênes (Gr3).

LE DOUZIÈME PRODUIT DE L’ANCRESSE POUR PHOENIX THOROUGHBRED

#140 F Frankel & L’Ancresse, par Darshaan 480.000 €

Acheteurs : Phoenix Thoroughbred & Dermot Farrington

Vendeur : La Motteraye Consignment

Éleveur : Coolmore

Quelques heures après la deuxième place de Signora Cabello (Camacho) dans le Darley Prix Morny (Gr1), le fonds d’investissement Phoenix Thoroughbreds a réinvesti une partie de ses gains en achetant le lot 140, une femelle issue de Frankel (Galileo). En présence de John Quinn et Amer Abdulaziz, Tom Ludt, qui fait partie des dirigeants de Phoenix Thoroughbreds, a déclaré : « C’est une fille de Frankel avec un superbe pedigree. Nous sommes à la recherche de bonnes pouliches et celle-ci est issue de courants de sang très intéressants. Il faut penser à l’avenir et donc aux poulinières. Cette yearling est belle, la page de catalogue est bonne, nous sommes donc très satisfaits. Je ne sais pas encore où elle va aller. Nous verrons après la phase de débourrage. En ce moment, Phoenix Thoroughbreds a un cheval à l’entraînement chez André Fabre. Nous avons déjà acheté un cheval à La Motteraye Consignment, Neverland Rock (No Nay Never). » Troisième des Superlative Stakes (Gr2), Neverland Rock est entraîné par Richard Hannon. Il devrait être revu au niveau black type rapidement.

La mère du lot 140, L’Ancresse (Darshaan), s’est classée deuxième des Irish Oaks et de la Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Grs1). Elle est la propre sœur de Cerulean Sky, gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1), deuxième des E.P. Taylor Stakes (Gr1) et troisième du Prix Vermeille (Gr1), et la sœur de la classique Moonstone (Dalakhani). À ce jour, L’Ancresse a donné deux black types, Chamonix (Galileo), gagnant de deux Listeds sur 2.400m en Irlande et Master of Reality (Frankel), deuxième du Prix Michel Houyvet (L).

Solo de Lune (Law Society), la deuxième mère, est l’aïeule de vingt black types. Outre ceux précédemment cités, elle est notamment à l’origine d’Honolulu (Montjeu) troisième du St Leger (Gr1), Royal Bench (Whipper), deuxième du Hong Kong Mile (Gr1), Memphis Tennessee (Hurricane Run), troisième du Derby d’Irlande (Gr1) et US Army Ranger (Galileo), deuxième du Derby d’Epsom (Gr1).

SAEED MANANA SOUTIENT NIGHT OF THUNDER

#157 M Night of Thunder & Mandheera, par Bernardini 350.000 €

Acheteur : Rabbah Bloodstock Limited

Vendeur : Haras des Capucines

Éleveur : Jean-Pierre Dubois

Ce très beau poulain avait attiré plusieurs entraîneurs autour du ring, dont Jean-Claude Rouget. Mais c’est Jono Mills qui a eu le dernier mot à 355.000 €. Il a signé le bon pour Rabbah Bloodstock Limited et nous a expliqué : « C’est un superbe poulain, équilibré et avec une bonne locomotion. Son père est un jeune étalon très prometteur. Nous sommes très heureux d’avoir pu l’acheter. Il va être entraîné en Angleterre pour le compte de Saeed Manana, le propriétaire de Night of Thunder. » Les premiers produits de cet étalon officiant dans le catalogue de Darley sont yearlings. Il s’agit du premier produit de Mandheera (Bernardini). Issue de l’élevage Aga Khan, elle avait gagné une course à 3ans sur 2.500m à Évreux. La deuxième mère, Mandesha (Desert Style), fut la meilleure pouliche française à 3 et 4ans. Elle s’était aussi classée deuxième du Grand Prix de Saint-Cloud et des Nassau Stakes (Grs1). Au haras, elle a donné trois gagnants, dont Mandour (Smart Strike), deuxième du Prix Dollar (Gr2) et troisième du Prix d’Ispahan (Gr1). C’est la famille de Manndar (Doyoun), gagnant du Manhattan Handicap et des Woodford Reserve Turf Classic Stakes (Grs1).

DÉJÀ UNE STAR

#137 M Dubawi & Just the Judge, par Lawman 1.400.000 €

Acheteur : Ballylinch Stud

Vendeur : La Motteraye Consignment

Éleveur : Qatar Bloodstock Ltd & China Horse Club

Le lot 137 était, sur le papier, la star de la vente. Jugez donc : Papa s’appelle Dubawi, qu’on ne présente plus. Maman est Just the Judge (Lawman), gagnante des 1.000 Guinées d’Irlande, des E. P. Taylor Stakes (Gr1), deuxième des 1.000 Guinées de Newmarket, troisième de la Breeders’ Cup Filly and Mare Turf, des Beverly D. Stakes et des Coronation Stakes (Grs1). Ajoutez à cela un beau modèle. Résultat des courses, ou plutôt de la vente : 1.400.000 €, adjugé à John O’Connor, de Ballylinch Stud.

Ce n’est pas la première fois que Just the Judge crée la sensation sur un ring. Elle était passée en vente à Tattersalls, présentée par Tweenhills Stud en décembre 2014. Elle était la première gagnante classique à passer en vente à Tattersalls depuis vingt ans et avait été adjugée 4.500.000 Gns à Qatar Racing et au China Horse Club. Le yearling qui passait sur le ring d’Arqana ce dimanche est son premier produit.

Ballylinch connaît bien la famille. Just the Judge a été le meilleur produit de sa mère, Faraday Light (Rainbow Quest). C’est une famille que Ballylinch connaît bien : le haras irlandais l’avait élevée et vendue à Goffs en 2007, pour 26.000 €. La troisième mère, Uncharted Haven, est gagnante de Gr2 aux États-Unis et a donné High Heeled, deuxième du Prix de Pomone (Gr2) et du Prix de Royallieu, mais aussi troisième des Oaks d’Epsom et de la Coronation Cup (Gr1). John O’Connor a expliqué : « C’est un très beau poulain, par Dubawi. Il se déplace très bien et il a de la taille. Sa mère était une championne. C’est une famille que nous connaissons puisque nous avions élevé et vendu sa mère à Goffs. Il s’agit en réalité d’une vieille famille irlandaise. Dans l’immédiat, le poulain va être ramené chez nous pour être débourré. Nous n’avons pas encore décidé qui sera son futur entraîneur. Il a été acheté pour Ballylinch, mais nous pourrions avoir éventuellement des associés, ce n’est pas impossible. Nous espérons qu’il pourra devenir un étalon. »

Un grand moment pour La Motteraye Consignment. Ce yearling était présenté par La Motteraye Consignment (Lucie Lamotte et Gwenaël Monneraye). Gwenaël Monneraye nous a dit : « C’est évidemment une chance incroyable que de recevoir un tel poulain en vue des ventes. Nous travaillons avec Qatar Racing depuis le début. Le fait qu’ils nous envoient un poulain de cette qualité est un honneur. C’est un fils de Dubawi et le premier produit d’une jument gagnante de plusieurs Grs1. En plus des origines, il a le modèle et est d’un calme absolu. J’espère désormais qu’il va devenir un bon cheval de course pour ses nouveaux propriétaires. Le marché est très sélectif. C’est très bon sur le haut du marché, plus compliqué sur le milieu de gamme. »

UNE BELLE INVINCIBLE SPIRIT POUR GODOLPHIN

#161 F Invincible Spirit & Mayhem, par Whipper 900.000 €

Acheteur : Godolphin

Vendeur : Ballylinch Stud

Éleveur : Mayhem Syndicate

Anthony Stroud, agissant pour Godolphin, n’avait pas l’intention de laisser passer ce lot 161, une belle fille d’Invincible Spirit présentée par Ballylinch. La pouliche est le premier produit de sa mère, comme l’est le top price de cette vente (Dubawi & Just the Judge). Mayhem (Whipper) a remporté le Prix Allez France (Gr3), pris la deuxième place du Prix de Royallieu (Gr2), la troisième place du Prix Corrida (Gr2) et la quatrième place du Premio Lydia Tesio (Gr1). C’est donc une souche développée par Kilfrush.

Mayhem est une sœur de Royal Bench (Whipper), gagnant du Prix Daniel Wildenstein (Gr2) et deuxième du Hong Kong Mile (Gr1). La troisième mère, Cerulean Sky, a remporté le Prix Saint-Alary (Gr1) et a donné l’étalon Honolulu. Il s’agit d’une famille vivante, puisque la quatrième mère, Solo de Lune, est à l’origine de la classique Moonstone (Dalakhani), mère de US Army Ranger (Galileo) et de Nelson (Frankel). Solo de Lune est aussi la mère de L’Ancresse (Darshaan), dont la pouliche yearling par Frankel a été adjugée 480.000 € à Phoenix Thoroughbreds ce dimanche.

Anthony Stroud a dit : « C’est une très belle pouliche qui a été élevée par David Hayes, un excellent éleveur. J’aimais vraiment beaucoup cette pouliche et elle pourrait venir grossir nos rangs de poulinières dans le futur. Son entraîneur n’est pas encore décidé. »

AMERICAN PHAROAH : ÉTATS-UNIS, DEAUVILLE… ÉTATS-UNIS !

#158 F American Pharoah & Marbre Rose, par Smart Strike 850.000 €

Acheteur : Deuce Greathouse Agent

Vendeur : Écurie des Monceaux

Éleveur : Écurie des Monceaux & Haras de Saint-Pair

Ce lot 158 est une pouliche par American Pharoah et le premier produit de la bonne Marbre Rose (Smart Strike), gagnante des Seaway Stakes (Gr3), troisième du Prix d’Aumale (Gr3) et du Prix Thomas Bryon (Gr3). Beaucoup de bruits favorables circulaient dans les travées de Deauville sur cette pouliche, avec un modèle élégant et du chic. Le marteau est finalement tombé à 850.000 €, Deuce Greathouse, en compagnie de Cindy Hutson ayant le dernier mot. La pouliche va prendre la direction des États-Unis, où se trouve d’ailleurs son oncle Gidu (Frankel), acheté à Arqana par Justin Casse pour la famille Zayat, et gagnant de Stakes. Gidu n’avait pas démérité en concluant sixième cette année des Queen Anne Stakes (Gr1).

Cindy Hutson est venue à Deauville spécialement pour cette pouliche : « Le facteur décisif était tout simplement American Pharoah. C’est la première fois que je viens à Deauville. Deuce Greathouse a su me convaincre en me disant que ce serait peut-être moins cher qu’aux États-Unis. » Deuce Greathouse a de son côté ajouté : « Nous espérions payer moins, mais le plus important est que nous l’ayons obtenue ! American Pharoah était le facteur décisif, mais c’est une très belle pouliche. Elle le méritait. Son père est un cheval extrêmement bien équilibré et elle est comme lui. Nous allons la ramener aux États-Unis et nous aurons tout le temps de décider qui sera son prochain entraîneur. Cindy est relativement nouvelle dans l’industrie des courses. Elle est active depuis deux ans environ, pas dans le haut du marché. La pouliche va être syndiquée, avec par exemple Robert Masterson [connu pour être le propriétaire de la championne Tepin, ndlr], mais Cindy restera l’actionnaire majoritaire. »

LE FILS DE GALILEO ET DE GIOFRA PREND LA DIRECTION DU ROYAUME-UNI

#121 M Galileo & Giofra, par Dansili 320.000 €

Acheteur : Richard Knight Bloodstock Agent Ltd

Vendeur : Haras de la Perelle

Éleveur : Haras de la Perelle

Le lot 121 présentait un magnifique pedigree : il est par Galileo et la championne Giofra (Dansili), gagnante des Falmouth Stakes (Gr1) et multiple placée de Gr1. Il est donc le frère du top price de cette vente de yearlings d’août en 2017, qui était quant à lui par Dubawi et avait été adjugé 1.550.000 € à Kerri Radcliffe qui agissait pour Phoenix Thoroughbreds.

Ce yearling, par Galileo, a été adjugé 320.000 € à Richard Knight. Il est le troisième produit de Giofra. Le premier, une pouliche nommée Georgine, est par Frankel et est à l’entraînement chez Alain de Royer Dupré. Elle n’a pas encore débuté. Le deuxième est donc le Dubawi, désormais âgé de 2ans et nommé Al Battar, à l’entraînement au Royaume-Uni. Giofra est une fille de Gracefully (Orpen), gagnante des Prestige Stakes (Gr3). Outre Giofra, elle a donné Big Baz (Pivotal), double lauréat de Stakes, Gradara (Montjeu), gagnante du Prix Panacée (L), et Gomati (Oasis Dream), gagnant du Critérium de Lyon (L).

Richard Knight a expliqué : « C’est tout simplement un très beau poulain, par Galileo et une gagnante de Gr1. Son dossier vétérinaire n’était pas parfait, je suppose que cela a pu jouer sur le prix. Il m’a beaucoup plu dès que je l’ai vu. Il va prendre la direction du Royaume-Uni où il devrait être entraîné. Le nom de son entraîneur n’est pas encore décidé. »