We Go sur plus long dans le Prix La Rochette

Courses / 30.08.2018

We Go sur plus long dans le Prix La Rochette

Henri-Alex Pantall a couru quinze 2ans cette année. Deux ont gagné et ils ont ensuite confirmé au niveau Groupe. La pouliche Devant (Showcasing) est, parmi les 2ans français, celle qui est passé le plus proche d’un succès de Groupe : elle a terminé deuxième, battue d’un nez, par Beyond Reason (Australia), dans le Prix Six Perfections (Gr3). Le poulain We Go (No Nay Never) a décroché la troisième place dans le Prix de Cabourg et dans le Prix La Rochette (Grs3). Ce dimanche, à ParisLongchamp, il peut devenir le premier français de la génération 2016 à remporter un Groupe. Le professionnel, actuellement en Allemagne pour la vente BBAG de Baden-Baden, nous a expliqué : « Le terrain est annoncé bon, ce que lui convient à la perfection, donc il va courir. Il a tracé un bon parcours dans le Prix de Cabourg, dans une course où ils sont allés très vite au départ. Les 1.400m sont bien dans ses cordes, je m’attends une bonne course. »

We Go peut offrir un deuxième Groupe à son père, No Nay Never (Scat Daddy), qui est largement en tête au classement par les gains des First season sires en Europe, et deuxième par nombre de gagnants. Il a donné le lauréat des Richmond Stakes (Gr2) Land Force et six sujets black types en tout. We Go, représentant de madame Jacques Cygler, élevé par Aleyrion Bloodstock et présenté par le haras de Grandcamp à la vente d’août Arqana, a été déniché 22.000 € par Paul Nataf. Il est le deuxième produit de la gagnante Encore Merci (Danehill Dancer), qui remonte à la souche de la lauréate de Gr1 Gorella (Grape Tree Road).