Aujourd’hui aux courses - SAINT-CLOUD

Courses / 13.09.2018

Aujourd’hui aux courses - SAINT-CLOUD

14 H 40 • SAINT-CLOUD • PRIX TURENNE

L - 3ans - 2.400m

Zaman passe un test sur la distance

Six concurrents sont en lice pour la victoire dans ce Prix Turenne (L). Le redoutable tandem Godolphin & Appleby a les moyens de s’imposer grâce à Zaman (Dutch Art). Troisième du Prix Nureyev (L) en dernier lieu, ce dernier a déjà gagné à ce niveau à Meydan en début d’année et s’est également classé deuxième des Qatar Vintage Stakes (Gr2) l’année dernière. Zaman va toutefois aborder la distance des 2.400m pour la première fois. Ce sera également le cas de son compagnon de couleurs, Corsen (Cape Cross). Troisième du Prix de Pontarmé (L) au printemps, il vient de remporter une Classe 2 sur l’hippodrome de Deauville-Clairefontaine. All for Arthur (Tertullian) a déjà montré qu’il valait une course de ce genre, se classant notamment deuxième du Grand Prix de Clairefontaine (L). Christophe Ferland présente deux chevaux au départ de l’épreuve phare du jour. Moncamel (Camelot) n’a été que l’ombre de lui-même dans le Prix Michel Houyvet (L). Il revient sur une distance où il a fait ses preuves et sera à surveiller de près. Quant à Lettre de Château (Literato), elle s’est montrée irréprochable cet été, remportant consécutivement un gros handicap, puis une Classe 1 à Vichy. Enfin, Speed of Motivator (Motivator) vient de remporter son maiden par sept longueurs pour sa deuxième sortie et va devoir franchir un palier.

15 H 10 • SAINT-CLOUD • PRIX A TEMPO

Course D - 4ans et + - 2.800m

Tamelly vise moins haut

Tamelly (New Approach) devrait pouvoir renouer avec le succès dans ce Prix A Tempo (Course D). Troisième du Prix de Reux (Gr3) à 4ans, il s’est comporté honorablement dans plusieurs Listeds cette année, se classant notamment troisième des Prix de la Porte de Madrid et La Moskowa (Ls). Tamelly vise moins haut ce vendredi et revient sur un parcours qu’il affectionne. Il va devoir affronter son compagnon d’entraînement, à savoir Maniaco (Galileo). Lauréat du Prix Vulcain (L) et troisième du Prix d’Harcourt, ce dernier n’est autre que le frère de Plumatic ** (Dubawi). Il vient d’effectuer une rentrée honorable après avoir été éloigné de la compétition pendant plus d’un an, mais il aura peut-être besoin d’une deuxième course. Battu d’un nez dans le Prix Vulcain (L) l’année précédente, Palpitator (Motivator) semble sur la montante après avoir connu un petit contretemps. Dounyapour (Lope de Vega) s’était classé deuxième du Prix de Lutèce (Gr3) en 2016, mais il semble peiner à retrouver le niveau qui était le sien.