BERESFORD STAKES (GR2) - La razzia Ballydoyle continue avec Japan

International / 30.09.2018

BERESFORD STAKES (GR2) - La razzia Ballydoyle continue avec Japan

NAAS (IE), DIMANCHE

Quinze succès de Groupe avec onze sujets différents. L’équipe junior de Ballydoyle continue sa domination, et ce dimanche à Naas, elle a ajouté deux succès à son score. Les Beresford Stakes (Gr2) sont une chasse gardée d’Aidan O’Brien qui a remporté sa 18e victoire (depuis 1996) avec Japan (Galileo), qui était considéré le troisième choix de son trio. Il a connu un moment difficile à 400m du poteau, quand son capitaine Mount Everest (Galileo & Six Perfections) lui a fermé la porte sous le nez. Seamus Heffernan l’a déboîté ensuite et Japan a placé une belle pointe de vitesse pour ajuster Mount Everest d’une courte tête.

Direction Doncaster. Les deux derniers lauréats des Beresford – la course dans laquelle Sea yhe Stars (Cape Cross) avait ouvert son palmarès dans les Groupes – entraînés par Aidan O’Brien sont les gagnants classiques Saxon Warrior (Deep Impact) et Capri (Galileo). L’entraîneur a dit : « C’est un grand poulain, très dur, et il doit encore progresser. Il doit aller sur le Futurity Trophy (Gr1). Mount Everest est un poulain avec le même profil. » Japan est à 25/1 dans l’antepost betting du Derby 2019.

Galileo et une souche Lagardère. Japan a été acheté 1,3 million de Gns à la vente Tattersalls d'octobre. C’est un produit de Newsells Park Stud et sa mère, Shastye (Danehill), a donné avec Galileo la lauréate de Gr2, placée des Oaks et du Preis der Diana Secret Gestüt, et le gagnant de Gr3 Sir Isaac Newton. Shastye, placée black type, a coûté 625.000 Gns à Tattersalls décembre en 2005. Sa mère, Saganeca (Sagace), lauréate du Prix de Royallieu (Gr2), a donné le gagnant de l’Arc de Triomphe Sagamix (Linamix) et celui du Critérium de Saint-Cloud Sagacity (Highest Honor). Elle est devenue une grande poulinière de l’élevage Lagardère et deux de ses filles ont produit des gagnants de Gr1.

Shastye a un yearling par Galileo, propre frère de Japan, en vente mardi prochain chez Tattersalls.

WELD PARK STAKES (GR3)

Hermosa, une dure

La pouliche Hermosa (Galileo) méritait bien son Groupe après sa troisième place dans les Moyglare Stud Stakes (Gr1). Les Weld Park Stakes (Gr3) étaient une course sur mesure et elle l’a fait de la façon la plus simple : tête et corde, en forçant. La seule qui ne l’a pas perdue de vue est Foxtrot Liv (Foxwedge), bonne deuxième à deux grandes longueurs. Aidan O’Brien a dit : « C’est une bonne pouliche, pas trop démonstrative, mais elle progresse à chaque sortie. Elle nous a montré qu’elle avait apprécié un parcours plus long et je pense qu’elle peut aller sur les Fillies Mile (Gr1). »

Beauty Is Truth, la plus fidèle… Hermosa est la troisième gagnante de Groupe issue de la formule magique Galileo & Beauty Is Truth (Pivotal). Les deux autres sont Hydrangea et The United States et ils se sont imposés au niveau Gr1. Beauty Is Truth avait remporté le Prix du Gros-Chêne (Gr2) et le Prix d’Arenberg (Gr3) sous la férule de Robert Collet. Elle a aussi produit Fire Lily (Dansili), qui a gagné trois Grs3 et s’est placée à plusieurs reprises dans les Grs1.

Beauty Is Truth a rencontré Galileo neuf fois consécutivement. Elle a donc une yearling et un foal par le grand étalon.