Dans l’intimité du légendaire Mill Reef

International / 25.09.2018

Dans l’intimité du légendaire Mill Reef

Cinquante ans après la naissance du champion Mill Reef (Never Bend), son ancien entraîneur, Ian Balding, a livré une interview dans laquelle il parle de celui qui fut élu cheval de l’année en Europe, en 1971. Lauréat de sept Grs1, dont le Prix de l’Arc de Triomphe, Mill Reef a marqué l’histoire des courses, non seulement de par sa carrière exceptionnelle sur les hippodromes, mais aussi à travers sa descendance. Ian Balding s’est confié dans un entretien filmé par les journalistes du Racing Post : « Je n’avais jamais vu un cheval galoper aussi vite de ma vie avant de voir Mill Reef en action. Je me rappellerai toujours de son premier vrai galop. J’avais dit à John Hallam, son cavalier, de simplement rejoindre le cheval de tête et de le laisser accélérer à sa guise, sans le forcer. Soudain, je l’ai vu prendre vingt longueurs d’avance sur les autres, qui étaient des chevaux corrects. J’ai dit à John : Je t’avais dit d’aller juste un peu plus vite! Et il m’a répondu : « Monsieur, je vous jure que c’est ce que j’ai essayé de faire ! » Mill Reef était petit à 2ans, mais très compact. Je pensais alors qu’il était le meilleur 2ans que j'avais jamais vu, et j’ai ensuite été très déçu qu’il soit battu dans les 2.000 Guinées (Gr1). Cela a été un choc. Son jockey, Geoff Lewis, m’avait ensuite dit : Ne vous inquiétez pas, ce cheval a de la tenue et je suis sûr qu’il gagnera le Derby d’Epsom (Gr1). » Ces deux entretiens passionnants sont disponibles sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=CAHFxXmeTns

https://www.youtube.com/watch?v=lM_AUBDugQQ