Du monde à Chantilly

Courses / 25.09.2018

Du monde à Chantilly

Le week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) est dans l’air. Ce mardi, il y avait du trafic du côté de Chantilly pour préparer les belles épreuves du premier week-end d’octobre.

Les Fabre sur les Aigles. André Fabre, sauf changement, devrait avoir au moins trois pensionnaires au départ du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Ils se sont exercés ce mardi matin sur les Aigles. Waldgeist (Galileo) sera la meilleure chance française au départ de l’Arc, lui qui vient de gagner en trois foulées le Qatar Prix Foy (Gr2). Il a fait un travail d’entretien ce mardi matin, en compagnie de son jockey, Pierre-Charles Boudot. Dans le Qatar Prix Foy, Waldgeist devançait Talismanic (Medaglia d’Oro), également vu sur les Aigles, et Cloth of Stars (Sea the Stars), troisième de la préparatoire et aussi au travail ce mardi matin.

Bateel sur l’hippodrome de Chantilly. Bateel (Dubawi) a quant à elle travaillé en compagnie de deux leaders sur l’hippodrome de Chantilly. La pensionnaire de Francis-Henri Graffard a eu une mauvaise prise de sang après son échec dans le Darley Prix Jean Romanet (Gr1), fin août à Deauville. Elle est engagée dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et dans le British Champion Fillies & Mares Stakes (Grs1) à Ascot, épreuve dont elle avait pris la deuxième place en 2017.