EN RÉGION - À Bordeaux, de multiples travaux pour préparer l’avenir

Courses / 26.09.2018

EN RÉGION - À Bordeaux, de multiples travaux pour préparer l’avenir

Jean-Michel Descamps, président de la Société des courses de Bordeaux, nous a dévoilé la liste des travaux réalisés sur son hippodrome. Grâce au tramway, le site devrait être encore plus facile d’accès. Mais il devrait aussi vivre au quotidien grâce à l’implantation de la direction régionale du PMU et au restaurant panoramique qui devrait proposer des soirées à thèmes.

Des travaux sur les pistes. La météo a été épouvantable en début d’année, notamment dans le Sud-Ouest et Bordeaux n’y a pas échappé. Des travaux ont donc été entrepris sur les pistes pour offrir la meilleure qualité de gazon. « Le temps exécrable nous a empêchés de tondre régulièrement. Lorsque nous avons recommencé à tondre, nous avons eu des surplus d’herbe. Il a donc fallu défeutrer, c’est-à-dire enlever les plantes mortes qui se mettent entre les bonnes herbes. Il y a une machine spécialisée dans cette tâche. En même temps, nous avons procédé à une aération des sols, qui ne se fait pas forcément tous les ans. Nous avons refait des analyses de sol pour déterminer la dose et la quantité d’engrais à apporter. Nous avons enfin réalisé des travaux de drainage après avoir identifié des endroits où l’eau ne s’évacuait pas très bien. Cela va permettre d’éviter que les problèmes de ce début d’année ne se reproduisent. Nous avons aussi rechargé certains endroits des pistes grâce à des replaquages de gazon. »

Le tramway, un atout considérable. Le tramway qui desservira, entre autres, le site du Bouscat sera un plus pour accueillir plus de public les jours de courses, mais également pour le restaurant panoramique le reste de l’année. « Le chantier du tramway va un peu modifier l’entrée de l’hippodrome. Cela nous ampute de deux parkings parce qu’ils nous ont pris de la surface pour faire un parking relais. Les travaux seront terminés en fin d’année et le premier tramway arrivera fin 2019. Ce sera un gros plus, aussi bien pour l’hippodrome que pour le restaurant, qui est ouvert toute l’année et tous les jours le midi. Pour le moment, par la force des choses, nous devons subir les travaux. »

Une nouvelle équipe de restauration. Une toute nouvelle équipe a investi le restaurant panoramique avec de nouvelles idées. « Le nouveau restaurateur et son équipe ont commencé à travailler cette semaine. Ce sont des jeunes, avec beaucoup de bonnes idées. Ils sont ouverts tous les midis et les soirs, les jours de courses, mais aussi pour des soirées à thèmes. Lorsque le tramway sera là, ce sera bien plus pratique pour ces soirées. »

La direction régionale du PMU s’installe à Bordeaux. Nombreux sont les hippodromes provinciaux qui ont commencé, depuis bien longtemps, à chercher d’autres sources de revenus et de vie que les paris hippiques. Bordeaux ne déroge pas à la règle avec l’implantation prévue de la direction régionale du PMU. « Les travaux pour accueillir la direction régionale du PMU ont commencé. C’est un fait nouveau qui va faire tâche d’huile. Nous avions l’étage de la tribune qui était sous exploité, donc nous l’avons mis à disposition. Nous assumons le gros œuvre et eux les finitions. Ca va faire une vingtaine de personnes à demeure. C’est une bonne chose car ça fera vivre l’hippodrome en dehors des jours de courses. Nous avons la chance que Bordeaux métropole nous reverse la dotation sur les jeux. Nous assurons les travaux du gros œuvre avec cela. »