JOCKEY CLUB GOLD CUP (GR1) - Thunder Snow à une encolure de l’histoire

International / 30.09.2018

JOCKEY CLUB GOLD CUP (GR1) - Thunder Snow à une encolure de l’histoire

BELMONT PARK (US), SAMEDI

L’Europe est passée tout près d’un succès historique dans la Jockey Club Gold Cup (Gr1), la course qui était l’Arc de Triomphe de New York avant la création de la Breeders’ Cup et qui fêtait sa centième édition. Christophe Soumillon, en selle sur Thunder Snow (Helmet), a monté la course parfaite, en position d’attente derrière le favori, Diversify (Bellamy Road), et l’irlandais Mendelssohn (Scat Daddy), qui se sont égorgés dans les premiers 800m couverts en 45’’64. Thunder Snow est venu les ramasser dans la ligne droite, mais c’est en pleine piste que le gros outsider Discreet Lover (Repent) a terminé le plus vite pour s’imposer d’une encolure alors que Mendelssohn a gardé la troisième place. Saeed bin Suroor, entraîneur de Thunder Snow, a dit : « Je suis un peu déçu par le résultat mais il a très bien couru. Il peut aller sur la Breeders’ Cup Classic. »

Un homme et son cheval. Le lauréat a offert un premier Gr1 à son propriétaire et entraîneur, Uriah St Lewis, un ancien parieur qui a fait le grand saut il y a trente ans. Ses chevaux bataillent tous les jours sur le petit hippodrome de Philadelphia. Discreet Lover, acheté 10.000 $ dans une breeze up, a gagné pour Uriah St Lewis 1.354.060 $. Tous ses autres chevaux, qui lui ont assuré 376 succès au cours sa longue carrière, n’arrivent pas à 9 millions… Discreet Lover a décroché un ticket gratuit pour la Breeders’ Cup Classic et son propriétaire ne veut pas rater le rendez-vous.

Et si Roaring Lion… Le bon résultat des deux européens dans la Jockey Club Gold Cup peut encourager John Gosden à courir Roaring Lion (Kitten’s Joy) dans la Breeders’ Cup Classic. Les deux autres courses de préparation à l’affiche ce samedi ont donné des résultats assez réguliers. Accelerate (Loookin at Lucky) s’est promené dans les Awesome Again (Gr1), à Santa Anita, mais le pensionnaire de John Sadler n’aime pas trop le dirt de Churchill Downs, très différent que celui de la Californie. Mind your Biscuits (Posse), le double lauréat du Golden Shaheen (Gr1), le grand sprint de la nuit de la Dubai World Cup, a fait la découverte du terrain ce samedi, dans le Lukas Classic (Gr3), et il a démontré sur 1.800m qu’il est capable d’aller sur plus long. Il s’est imposé par presque cinq longueurs.