Le mot de la fin - Algo-riche

Le Mot de la Fin / 19.09.2018

Le mot de la fin - Algo-riche

C’est l’incroyable histoire d’un homme – un Américain – qu’une vérité agaçait : « Il est impossible de gagner aux courses. »  Trop évident pour être vrai, se disait-il. Et puis le challenge : prouver le contraire. Patiemment, il développe un algorithme initial, confrontant de simples statistiques hippiques aux connaissances de son premier associé, spécialiste des courses. Le matheux fait tourner sa machine, qui propose une réponse, et le vieux cuir des champs de courses commente, confirme ou infirme… Puis vient un second algorithme. Un troisième, un quatrième. Une longue série d’essais-erreurs, qui le mènera au Graal.

Après moult rebondissements, Bill Benter (c’est le nom de l’homme) est à Hongkong. La soirée du 6 novembre 2001 sera son apothéose : il touche le "Triple Trio", un jeu de report diabolique où il faut trouver trois trios dans trois courses prédéfinies. Dix millions de combinaisons sont possibles, ce qui ne rebute pas les Chinois, lesquels parient en massent pour décrocher le jackpot. Ce soir-là, on dénombre 1 million de mises ; soit plus d’1/7e de la population hongkongaise de l’époque. Mais un seul gagnant pour les 13 millions de dollars américains) : Bill Benter.

Personne n’avait entendu parler de ce coup, jusqu’à qu’un journaliste de Bloomberg ne réussisse à lui faire raconter son histoire. On ne peut que vous recommander la lecture de cet article hors normes. Pour cela, il vous suffit de cliquer ici : https://www.bloomberg.com/news/features/2018-05-03/the-gambler-who-cracked-the-horse-racing-code